Loading
Chypre : Varosha ou l'impossible réconciliation

Tour d'Europe

Voir tout

Grève de la faim à Berlin pour le climat

Construire en recyclant : l’avenir du BTP

Von der Leyen se penche sur l’état de l’Union

FDP : le parti pris de la liberté

Italie : Rome, enjeu des municipales

Ouverture du procès des attentats du 13 novembre

Allemagne : débat houleux sur l'écriture inclusive

Olaf Scholz : et si c'était lui ?

Chypre : Varosha ou l'impossible réconciliation

Le 20 juillet 2021, Recep Tayyip Erdogan s'est rendu à Chypre-Nord. Il a annoncé que seule une solution à deux Etats était possible pour l'île, toujours séparée entre la partie grecque au sud et la partie turque au nord. Mais il a également encouragé la poursuite de la réouverture de Varosha. Ce quartier de la ville de Famagouste, dans la partie turque, est inhabité depuis 1974 et il est censé bénéficier de la protection des Nations Unies. La déclaration du président turc a été perçue comme une provocation par la communauté internationale. Pourquoi ce quartier est-il devenu le symbole de la division chypriote ? Notre reporter Frank Dürr s'est rendu sur place.

Vous pourriez aimer aussi

Chypre : le coronavirus accentue les divisions nord-sud

Chypre, du côté des migrants

Portrait d'enfant : Lito à Chypre

La fin d’une ère : Angela Merkel, vue de l’Europe

Dernier jour

ARTE Journal

Édition de la mi-journée (17/09/2021)

Inde : le virus met les femmes au chômage

Pakistan : les réfugiés afghans affluent

Les vidéos les plus vues sur ARTE

Une jeune fille disparaît

One Lane Bridge (4/6)

La chute

Le gardien invisible

La trilogie du Baztan (1/3)

One Lane Bridge (1/6)

L'arrivée

Christo & Jeanne Claude - L’art de cacher, l’art de dévoiler

One Lane Bridge (5/6)

L'acceptation