Loading

Lesbos : la vie après Moria

Moria : un an après l'incendie

Voir tout

Lesbos : la vie après Moria

Réfugiés à Lesbos : "Le nouveau Moria est pire que l'ancien"

Moria après les flammes

Moria : après l’incendie, le désespoir des réfugiés

Lesbos : face aux restrictions, les ONG à la limite de l'illégalité

Camp de Moria : le point de vue des bénévoles

Camp de Moria: un passeur derrière chaque traversée

Camp de Moria : un confinement sans fin

Lesbos : la vie après Moria

Le camp de Moria sur l'île grecque de Lesbos a fait l'actualité pour sa surpopulation, pour ses conditions de vie indignes. Au plus fort de la crise, 20.000 personnes s'y entassaient, autant que la population de Mytilène, la capitale de l'île de Lesbos, à quelques kilomètres du camp. Puis le camp a brûlé totalement... Depuis, on ne parle plus des milliers de personnes qui ont perdu dans l'incendie le peu qu'ils avaient.

Vous pourriez aimer aussi

ARTE Journal

Édition du soir (15/10/2021)

Dernier jour

ARTE Journal

Édition de la mi-journée (15/10/2021)

Prisons russes : silence, on torture

La Tunisie, 10 ans après la révolution

Espagne : l’hécatombe des migrants en Méditerranée

Autriche : l'ex-chancelier Kurz n'a pas tout perdu

Les vidéos les plus vues sur ARTE

Libye, les centres de la honte

ARTE Journal

Édition du soir (15/10/2021)

Bonnes nouvelles de la planète

Comment préserver la nature

Le hamster d'Europe - La survie dans les champs

Les kéas de Nouvelle-Zélande

Des héros très discrets

Glam rock - Splendeur et décadence