Loading
Margaret Mitchell : portraits d'une pauvreté sans issue

La culture dans ARTE Journal

Voir tout

Exposition : Heidi, coqueluche d'Israël

Düsseldorf : 24h de Satie pour Joseph Beuys

Vivian Maier : de l'ombre à la lumière

Thriller social à la Comédie-Française

Christo, monumental et éphémère

"Je suis Karl", thriller politique et européen

La "Reine des neiges" s'offre l'opéra

"Dune", un roman pour l’éternité

Margaret Mitchell : portraits d'une pauvreté sans issue

En 1994, Margaret Mitchell photographiait la vie de sa soeur et de ses trois enfants. La vie d’une famille monoparentale de peu de moyens, coincée dans un logement social d’une petite ville écossaise. Plus de 20 ans plus tard, en 2017, elle les retrouve pour les photographier à nouveau.

Vous pourriez aimer aussi

So British

Le Brexit par Martin Middlebrook (5/10)

Photographie : les archives d'Alain Keler

Le retour d'Iron Maiden

Toutankhamon revient à Paris

Art : les petites mains de Christo

Les vidéos les plus vues sur ARTE

ARTE Journal

Édition du soir

Les rapaces, maîtres des airs

ARTE Regards - Amsterdam : fêtards et maisons closes dans le collimateur

Karambolage

Le pinard / Les souffleurs de feuilles / Outre-Rhin

Un nouveau château pour Berlin

Le Forum Humboldt

ARTE Reportage

Calais / Liban / Grèce

Le dessous des cartes

Caucase : un carrefour d'influences