Le Royaume-Uni veut autoriser l’édition génomique

3 min
Disponible du 03/04/2021 au 05/04/2024
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Libéré des règlementations jugées « trop contraignantes » de l’UE, le gouvernement britannique vient de lancer une consultation nationale visant à autoriser l’édition génomique dans l’agriculture.
Contrairement à la modification génétique (OGM) qui implique l’insertion d’un ADN étranger dans le code génétique d’un organisme, l’édition génomique consiste à sectionner la partie d’un gène existant afin d’éliminer ses traits indésirables. Elle permettrait par exemple de produire des bananes plus résistantes aux maladies ou du blé capable d’éviter la formation de produits chimiques cancérigènes quand il est cuit… Un potentiel énorme, selon nombre de chercheurs britanniques qui réclament depuis longue date son autorisation, celle-ci étant jusque-là strictement interdite par Bruxelles. Le Brexit pourrait ici faire des heureux, bien que cette technique soit décriée par les environnementalistes et certains agriculteurs.

  • Journaliste :
    • Frédérique Zingaro, Mathilde Bonnassieux
  • Pays :
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020