BD : Antoine Maillard dans l'esprit du Film Noir

À suivre

3 min
Disponible du 02/04/2021 au 04/04/2024
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Ça va saigner ! Antoine Maillard sort « L’entaille », un roman graphique de 150 pages. Un thriller qui nous plonge dans le quotidien d’une petite ville américaine et de ses ados désœuvrés mais tout ça va changer avec l’arrivée d’un tueur en série.
L’album est remarquable à plus d’un titre. Narration et découpage des planches sont un hommage direct au film noir mâtiné d’une ambiance slasher et teen-movie puisque ce thriller, initiatique et réellement flippant, s’adresse surtout aux plus grands. Outre le scénario béton, les dessins sont tout simplement somptueux. Toutes les planches sont réalisées au crayon. De quoi séduire les fans de ciné, de polar et de comics. Enfin Antoine Maillard n’est pas n’importe qui. En 2014, il réalise un reportage graphique sur le printemps arabe. La directrice du New York Times remarque son travail. Il illustre alors plusieurs articles de presse pour le journal. Ce sera ensuite Télérama, la revue XXI, Le Parisien, The Atlantic ou encore The New Yorker. « L’entaille » est la première BD d’Antoine Maillard.

  • Journaliste :
    • Yannick Cador
  • Pays :
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2021