L’ONF interprète Brahms et Dvořák au Festival de PâquesAvec Nikolaj Szeps-Znaider

110 min
Disponible du 09/04/2021 au 08/04/2022
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

C’est sous la direction de Cristian Măcelaru, son nouveau directeur musical, que l’Orchestre National de France participe aujourd’hui au Festival de Pâque. Au programme de ce concert provençal ? Le Concerto pour violon de Brahms interprété par le grand violoniste israélo-danois Nikolaj Szeps-Znaider ainsi que la Symphonie n°5 d’Antonín Dvořák.

Antonín Dvořák compose sa Symphonie n°5 en fa majeur en seulement deux mois, pendant l’été 1875. Infusée d’influences slaves, cette œuvre associe à merveille bucolisme et mélancolie avant de se terminer dans un final aux couleurs orageuses.

Le Concerto pour violon en ré majeur de Brahms a été créé le 1er janvier 1879 par Joseph Joachim, à qui il est d’ailleurs dédié. Fruit d’une longue correspondance entre le compositeur et l'instrumentiste, cette œuvre est à l’image de leur amitié : pleine de frictions et de complicité. Cette œuvre est réputée particulièrement ardue pour les solistes qui osent s’y frotter. Il fallait bien un violoniste de la carrure de Nikolaj Szeps-Znaider pour mener son interprétation à bien.

Programme :

Antonín Dvořák - Symphonie n°5 en fa majeur, op. 76
Johannes Brahms - Concerto pour violon en ré majeur, op. 77

Concert capté le 9 avril 2021 à Aix-en-Provence.

Photo © Lars Gundersen


  • Réalisation :
    • Isabelle Soulard
  • Production :
    • OZANGO
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2021