Soudan : regain de violences au Darfour

3 min
Disponible du 18/03/2021 au 20/03/2024
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Malgré les accords de Juba en 2019, la paix n'est pas revenue au Darfour. En janvier dernier, un nouveau massacre a eu lieu dans les environs d'El-Geneina, perpétré par les milices arabes, sous l'oeil passif du gouvernement de Khartoum. Notre reporter Bastien Renouil a suivi les populations déplacées, qui redoutent le départ des Casques bleus, prévu pour la fin juin 2021.
En 18 ans, la guerre au Darfour a fait près de 300.000 morts et plus de 3 millions de déplacés. En 2003, lorsque le conflit éclate ce sont les populations africaines qui se révoltent contre le pouvoir hégémonique des tribus arabes. Ces dernières, dirigées par Omar el-Bechir, prennent rapidement le dessus. S'ensuivent de nombreux massacres : l'ancien dictateur est accusé par la Cour pénale internationale de crimes contre l'humanité et génocide.

A sa chute en avril 2019, il est remplacé par un conseil de transition censé permettre au pays de retrouver la paix et la démocratie. L'ONU prend alors la décision de retirer la mission conjointe des Nations Unies et de l'Union Africaine au Darfour (dite MINUAD). Les casques bleus ont jusqu'au 30 juin 2021 pour se retirer. Une échéance aux conséquences potentiellement catastrophiques : malgré les promesses du gouvernement de transition, les attaques contre les civils sont en forte augmentation.

  • Journaliste :
    • Bastien Renouil
  • Pays :
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2021