Dulab #03 - Silvia OcougneDes musiciens du monde entier jouent La Paloma

8 min
Disponible du 05/05/2021 au 31/10/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
La guitariste Silvia Ocougne fait partie des 15 musiciens réunis au sein du projet Dulab Alpaloma. L’artiste originaire du Brésil revient sur la révélation que Berlin a constitué dans son parcours. Et montre au passage comment faire sonner les cordes d’une guitare acoustique sans les pincer ni les frotter.
Née à São Paulo, Silvia Ocougne a étudié la composition avec Willi Correa de Oliveira à l’Université de São Paulo et la guitare avec Manoel São Marcos, Paulo Bellinatti et d’autres. En 1984, elle reçoit une bourse du ministère brésilien de la Culture pour suivre le cursus « Third Stream Guitar » du New England Conservatory de Boston. Silvia Ocougne arrive à Berlin en 1987, où elle œuvre comme musicienne et compositrice dans le domaine des musiques nouvelles, expérimentales et brésiliennes. Elle a travaillé avec de nombreux musiciens/compositeurs tels que Carlo Domeniconi, Chico Mello, Daniel Ott, Arnold Dreyblatt, Livio Tragtenberg ainsi qu’avec des plasticiens parmi lesquels Adel Abdessemed, Jimmie Durham et Tessa de Oliveira Pinto. Parmi les compositeurs dont elle a créé des œuvres pour guitare, on citera La Monte Young, Louis Vierk, John Zorn, Graciela Paraskevaidis, Stephanie Schweiger, Carlo Domeniconi, David First, Il-Ryun Chung ou encore Vitold Szalonek. En 2017, elle fonde une plate-forme pour les musiciens/compositeurs qui fabriquent et préparent leurs propres instruments. En tant que curatrice, elle a participé à de nombreux projets internationaux, notamment avec la Maison des cultures du monde de Berlin. Ses tournées de concerts l’ont déjà conduite en Europe, en Amérique du Nord et du Sud ainsi qu’en Asie. Silvia Ocougne a également plusieurs parutions en CD et en vinyles à son actif.

***
Comment la mélodie La Paloma devient-elle un dulab ? 
Trois semaines durant, du lundi au vendredi, nous découvrons les différents musiciens. Chaque musicien se présente en livrant sa version du thème ainsi qu’une variation sur la mélodie d’un de ses partenaires. 
Ce qui fait l’originalité de notre dulab, c’est la diversité des traditions dont sont issus les artistes. Classique, jazz, musique contemporaine ou électronique : tous les styles sont représentés, sans oublier les traditions orientales, avec notamment la Chine et Singapour. Chaque musicien interprète la mélodie d’une manière personnelle et inédite, en recourant parfois à des instruments méconnus en Europe. Plusieurs d’entre eux pratiquent l’improvisation et imaginent des propositions parfois totalement décalées.
Parmi les participants, beaucoup vivent en Allemagne, notamment à Berlin, et sont issus de la migration. Si leurs noms nous sont parfois inconnus, il ne faut pas s’y tromper : chacun d’entre eux est un maître en son genre. Creuset d’expressions et de langages musicaux, le dulab démontre qu’un collectif hétéroclite peut donner naissance à un morceau sans qu’aucun de ses membres n’ait à faire de concession musicale.
Chaque vidéo suit le même déroulement : un musicien joue d’abord le thème de La Paloma seul ou avec accompagnement et termine par une variation ou une improvisation. Entre ces deux séquences, chaque musicien présente son parcours dans une brève interview et raconte son apprentissage de la musique, éventuellement son arrivée en Allemagne, ainsi que le rapport qu’il entretient avec son instrument. Il décrit également le lieu qu’il a choisi pour enregistrer La Paloma – en tenant évidemment compte des restrictions sanitaires – voire livre une anecdote sur cet endroit cher à son cœur. 
Le projet s’achèvera avec l’intervention de la compositrice Cathy Milliken. Elle réalisera une œuvre musicale inédite à partir du matériau musical enregistré.


Photo © Uli Aumüller

  • Réalisation :
    • Uli Aumüller
  • Composition :
    • Cathy Milliken, Dietmar Wiesner (Composition/Direction musicale)
  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2021