Accord commercial : le marché chinois s'ouvre à l'UE

À suivre

3 min
Disponible du 22/01/2021 au 24/01/2024
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Après sept ans de négociations, la Chine et l’Union européenne sont parvenues fin décembre à un accord pour encadrer les investissements entre les deux économies. Propriété intellectuelle, accès aux subventions, ouverture des secteurs protégés et protection de l’environnement… L’objectif, côté européen, est d’ouvrir davantage le marché chinois aux investissements des entreprises de l’UE, tout en rapprochant les règles pour une concurrence plus équitable.
Pour la première fois cette année, la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l’Union, devant les États-Unis. Pour la Chine, c’est l’occasion de stimuler son économie en s’ouvrant à de nouveaux acteurs et de relancer la consommation intérieure. En pleine guerre commerciale avec les États-Unis, et alors que l’économie mondiale souffre des conséquence de la pandémie, cet accord pourrait donner un nouveau souffle aux relations entre l’Europe et l’Asie. Mais l’accord est controversé, notamment en raison de son silence sur la question des droits humains. Quels sont les enjeux de cette signature ?

  • Journaliste :
    • Sébastien Le Bélzic
  • Pays :
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2021