Liban : la colère contre les réfugiés syriens grandit

3 min
Disponible du 04/01/2021 au 06/01/2024
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Le 26 décembre 2020, des Libanais ont mis le feu à un camp de refugiés syriens situé à Bhannine, situé dans le nord du Liban. Un événement qui cristallise l'exaspération de certains Libanais face aux réfugiés syriens.
Car depuis le début de la guerre en Syrie en 2011, le Liban est le pays qui a accueilli le plus de réfugiés syriens au monde. Dix ans plus tard, la situation économique catastrophique que connaît le pays du Cèdre depuis 2019, ainsi que l’explosion du port de Beyrouth, ont amplifié un ressentiment anti-syrien, qui a donné lieu à de nombreux incidents récemment. Les Libanais, dont beaucoup vivent en-dessous du seuil de pauvreté, comprennent de moins en mois pourquoi les réfugiés syriens perçoivent davantage d’aides internationales qu’eux.

  • Journaliste :
    • Wissam Charaf
  • Pays :
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020