À suivre

Bande-annonce (1 min)
Disponible du 25/04/2021 au 01/05/2021
Prochaine diffusion le dimanche 25 avril à 20:55
AudiodescriptionSous-titresSous-titrage malentendantVersion françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Après l’assassinat de son mari à Dallas, Jackie Kennedy bataille pour défendre son héritage. Par Pablo Larraín, une habile réflexion sur le pouvoir de l’image, servie par une Natalie Portman au sommet.

Jackie Kennedy reçoit chez elle un journaliste auquel elle a décidé d’accorder une interview. Il y a quelques jours, le 22 novembre 1963, John F. Kennedy a été abattu à Dallas. Jackie se tenait aux côtés de son mari, dans la décapotable du cortège officiel, lorsqu’une balle lui a fracassé le crâne. Retenant son chagrin, la veuve du président des États-Unis, mère de leurs deux jeunes enfants, se remémore le temps où elle était encore la First Lady de l’Amérique. À son interlocuteur, elle raconte comment elle s’est investie pour médiatiser leur vie, faire souffler un vent nouveau sur la présidence, et perpétuer, en dépit des mensonges, leur image de couple glamour. Comment, aussi, elle a dû batailler pour organiser ses funérailles nationales, et quelle énergie elle est désormais prête à déployer pour que l’héritage de son époux lui survive...

Sur tous les fronts 
Du tailleur rose au voile de crêpe noir, du jour du drame au temps du deuil, Jackie Kennedy transcende la figure de la douleur. Lucide et vaillante malgré le choc de la perte, l’ancienne première dame est sur ses gardes, mais aussi sur tous les fronts : elle tient tête à la famille de son mari, s’oppose aux services de sécurité, bouscule le protocole d’une institution marquée par l’assassinat de plusieurs de ses présidents. Se souvenant que la veuve de Lincoln dut vendre un à un tous ses meubles pour survivre, Jackie met elle-même en carton les jouets de ses enfants, pressée de laisser place nette à Lyndon B. Johnson, le nouvel occupant de la Maison-Blanche. Première production américaine du Chilien Pablo Larraín (Neruda, El Club), Jackie, au-delà de l’interprétation sans failles de Natalie Portman, nommée aux Oscars pour sa composition, esquisse une habile réflexion sur la force de l’image et la fragilité du pouvoir.


  • Réalisation :
    • Pablo Larraín
  • Scénario :
    • Noah Oppenheim
  • Production :
    • Fox Searchlight Pictures
    • LD Entertainment
    • Protozoa Pictures
  • Producteur/-trice :
    • Darren Aronofsky
    • Scott Franklin
    • Juan de Dios Larraín
    • Mickey Liddell
    • Ari Handel
  • Image :
    • Stéphane Fontaine
  • Montage :
    • Sebastián Sepúlveda
  • Musique :
    • Mica Levi
  • Avec :
    • Natalie Portman (Jackie Kennedy)
    • Peter Sarsgaard (Bobby Kennedy)
    • Greta Gerwig (Nancy Tuckerman)
    • John Hurt
    • Billy Crudup (le journaliste)
    • Caspar Phillipson (le président John F. Kennedy)
    • Max Casella (Jack Valenti)
  • Pays :
    • Etats-Unis
  • Année :
    • 2016