Hope@Home - Next GenerationAvec Adrien La Marca et Danae Dörken

46 min
Disponible du 18/12/2020 au 17/03/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Le violoniste Daniel Hope joue dans son salon berlinois avec des artistes et des amis pour des concerts spontanés. Le programme est désormais placé sous la devise "Next Generation" - Daniel Hope souhaite promouvoir tout particulièrement des jeunes artistes indépendants.
Ce 17 décembre, Daniel Hope rend lui aussi hommage à Ludwig von Beethoven, célébré toute au long de cette année et dont on fête précisément ce jour les 250 ans de son baptême. Le violoniste accueille chez lui l’altiste Adrien La Marca et la pianiste Danae Dörken.


Né dans une famille de musicien, Adrien La Marca commence le piano à l’âge de quatre ans, puis l’alto à six ans à Aix-en-Provence. A l’âge de 16 ans il rentre au Conservatoire national supérieur de Paris où il se forme auprès de Jean Sulem. Il complète ensuite sa formation en Allemagne avec Tatjana Masurenko et Tabea Zimmermann à Leipzig et Berlin. Pendant ses études, Adrien a l’opportunité de travailler régulièrement avec des musiciens tels que Seiji Ozawa, Valery Gergiev, Gidon Kremer, Andras Schiff et Menahem Pressler. En 2014, il remporte le titre de Révélation Soliste instrumental aux Victoires de la Musique. En 2016, Rolando Villazon l’invite dans son émission sur ARTE « Les Stars de Demain » et la même année, il sort son premier album « English Delight », acclamé unanimement par la presse et récompensé notamment d’un Diapason d’Or. Dès lors, les plus grandes salles internationales et des festivals tels que le Festival de Salzburg, le Festival de Pâques d’Aix-en-Provence lui ouvrent leur porte.  

Danae Dörken fait partie des artistes les plus demandés de sa génération. Elle possède une technique époustouflante, une présence scénique exceptionnelle et une profondeur musicale qui émerveille le public. A sept ans, la pianiste a été promue par Yehudi Menuhin et a été pour la première fois lauréate d’un concours six mois seulement après avoir débuté au piano sous la direction de Marina Kheifets. Elle a, depuis, remporté de nombreux autres prix en Allemagne et à l’étranger. Invitée régulièrement à de nombreux festivals, elle apprécie tout autant de se produire en solo que de jouer avec des ensembles de musique de chambre. Elle a ainsi pu se produire avec des orchestres de renom et dans de prestigieuses salles à travers le monde.

Au programme :
Sergueï Prokofiev : "Danse des chevaliers" et "La mort de Juliette" de Roméo et Juliette op. 64
Ludwig van Beethoven : Six écossaises  WoO 83
Ludwig van Beethoven : "Ich liebe Dich“ WoO 123
Charles Aznavour : "La bohème"
Ludwig van Beethoven : "Ode à la joie", arrangement par Paul Bateman

  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020