Hope@Home - Next GenerationAvec Patrick Messina et Ninon Hannecart-Ségal

47 min
Disponible du 15/12/2020 au 15/03/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Le violoniste Daniel Hope joue dans son salon berlinois avec des artistes et des amis pour des concerts spontanés. Le programme est désormais placé sous la devise "Next Generation" - Daniel Hope souhaite promouvoir tout particulièrement des jeunes artistes indépendants.

Daniel Hope accueille ce soir : Patrick Messina (clarinette) et Ninon Hannecart-Ségal (piano).


Clarinettiste de renom, Patrick Messina, surnommé « La clarinette enchantée » par Yehudi Menuhin, est né à Nice où il commence son apprentissage au Conservatoire pour le poursuivre ensuite à Paris au Conservatoire National Supérieur de Musique. Il y obtient, à tout juste 18 ans, les Premiers Prix de clarinette et de musique de chambre dans la classe de Guy Deplus puis de Michel Arrignon. Il s’envole ensuite pour New York en 1996 où sa carrière décollera réellement lorsqu’il obtient le Premier Prix au East and West Artists International Auditions qui lui permet de se produire en récital au Carnegie Hall. En plus de ses activités de soliste, il travaillera pendant 6 ans avec le Metropolitan Opera sous la direction de James Levine et de Leonard Slatkin.

S’en suivent de nombreuses et belles collaborations : en 2003 il devient clarinette solo de l’Orchestre national de France sous la direction de Kurt Masur. Très apprécié des plus grands chefs il est régulièrement invité comme clarinette solo par l’Orchestre royal du Concertgebouw à Amsterdam ou encore le Chicago Symphony Orchestra. On le retrouve en tant que soliste sous la baguette de Riccardo Muti, Bernard Haitink, Daniele Gatti, Kristjan Järvi, Jaap Van Zweden, Sascha Goetzel, ou encore Trevor Pinnock, avec l’Orchestre Symphonique de Houston, l’Orchestre National de France, l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre Philharmonique de Incheon (Corée), l’Orchestre Philharmonique National d’Ukraine, le Kioi Sinfonietta (Tokyo). Dédicataire du Concerto pour clarinette de Bechara El-Khoury, qu’il a enregistré en 2012 pour Naxos avec l’Orchestre de Chambre de Paris, il s’intéresse beaucoup aux musiques du monde et à l’improvisation avec de riches collaborations à son actif, avec notamment Ira Coleman, Mark Feldman, Rahni Krija, Vincent Segal, Chico Pinheiro, Etienne Charles.

Messina a sorti de nombreux disques et enregistrements dont « Mozart » en 2012 salué unanimement par la critique. Le dernier en date « Songs », sorti cette année en collaboration avec Fabrizio Chiovetta, explore l’univers des grands musiciens et compositeurs américains du 20ème siècle comme Copland, Bernstein ou Gershwin, fortement influencés par le jazz, le swing, le klezmer et le folklore américain.


Passionnée de musique de chambre et de création contemporaine, Ninon Hannecart-Ségal aime explorer les répertoires pour claviers et propose à travers sa touche pianistique une bulle sonore très personnelle et polyvalente. Elle est soutenue par la fondation Nguyen Thien Dao, de la bourse privée Kambouchner, la fondation Kriegelstein 2020 ainsi que le CIC et le festival d'Aix-en-Provence dans le cadre du prix Michel Lucas qu'elle a remporté en 2019. Elle se produit dans ce cadre avec Renaud Capuçon en octobre 2019.
Elle fonde l’HYDRE avec le guitariste-euphoniumiste Timothée Vinour-Motta, un duo polyvalent alliant différents claviers et instruments mélodiques divers. Elle se produit et crée les pièces de jeunes compositeurs avec l’ensemble Dérive, un sextet pianos-percussions depuis 2016.Son amour de la musique l’amène à collaborer avec l’Orchestre de Paris, l’ONDIF, l’Ensemble Intercontemporain ainsi qu’à accompagner la classe de chant d’Yves Sotin au CNSMDP. Elle prépare aujourd’hui les grands concours internationaux de piano et musique de chambre au sein notamment de prestigieuses académies où elle rencontre Claudio Martinez Mehner, Michel Beroff et Rena Shereshevskaya.


Au programme :

C. Debussy:  Pagodes extrait d' "Estampes"
F. Poulenc : Sonate pour clarinette et piano, 2e mouvement "Romanza“
G. Menotti : Trio pour violon, clarinette et piano, 2e mouvement: "Romanza“
M. Bruch : 8 pièces pour piano, clarinette et alto, op. 83, n°2 "Allegro con moto“, n°3 "Andante con moto – Andante“, n°5 "Rumänische Melodie. Andante“

  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020