Hope@Home - Next GenerationAvec S. Logerot (contrebasse), V. Yeng-Seng (soprano), R. Descharmes (piano)

38 min
Disponible du 14/12/2020 au 12/03/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Le violoniste Daniel Hope joue dans son salon berlinois avec des artistes et des amis pour des concerts spontanés. Le programme est désormais placé sous la devise "Next Generation" - Daniel Hope souhaite promouvoir tout particulièrement des jeunes artistes indépendants.
Daniel Hope accueille ce soir : Stéphane Logerot (contrebasse), Valérie Yeng-Seng (soprano) et Romain Descharmes (piano).

Fils et petit-fils de célèbres contrebassistes français, Stéphane Logerot perpétue la tradition d’excellence familiale : il remporte le Premier Prix de contrebasse à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de Jean-Marc Rollez. Loin de s’asseoir sur ses lauriers, Stéphane Logerot poursuit son travail avec l’étude de l’harmonie, de la composition à l’image, et de l’orchestration avec David Angel des studios Universal. Cette collaboration l’a mené à composer pour nombre de productions cinématographiques dont « Un dimanche à Paris » (1994) d’Hervé Duhamel. Chambriste investi et reconnu, il a joué avec des ensembles de renom tels que le quatuor Borodine, le quatuor Ebène ou le trio Wanderer. Jazziste aguerri, il a parcouru le monde entier aux côtés notamment de Richard Galliano, Quincy Jones, Wynton Marsalis, Fazil Say, Daniel Hope, Yuri Bashmet ou Gary Burton. Contrebassiste touche-à-tout, il est titulaire à l’Orchestre national de France depuis 1994. 

La soprano Valérie Yeng-Seng est née en 1976 à la Réunion. Elle y a débuté le chant au Conservatoire à rayonnement régional (CRR) et dans le chœur de l’orchestre Villancico de la petite ville du Tampon au sud de l’île. Sa carrière décolle alors qu’elle sort demi-finaliste du concours Voix Nouvelles de l’Opéra Comique de Paris, puis entre en 2001 au Conservatoire National Supérieur de Paris et remporte en 2003 le premier prix de chant, tout en poursuivant son travail à la Maîtrise de Paris. Elle forme en 2007 l’ensemble Giocoso avec Guy Dangain (clarinette) et Shoko Gamo (piano) avec qui elle se produit de nombreuses fois. En février 2008 elle se produit dans le chœur de l’Orchestre Colonne à la salle Pleyel, avec Laurent Petitgirard pour son opéra « Joseph Merrick dit Elephant Man ». En 2009 elle chante le rôle-titre de « La Créole » d’Offenbach, au cours de quatre représentations au Théâtre de Tourcoing sous la direction de Jean-Claude Malgoire. Valérie Yeng-Seng a gagné le premier prix au Concours international de l‘Union des femmes artistes musiciennes (Ufam) en 2005.    

Depuis ses débuts avec l’Orchestre de Partis en mai 2012, Romain Descharmes est l’un des pianistes les plus actifs de sa génération sur la scène française et internationale. Lauréat du Concours de piano de Dublin (DIPC), il s’est produit dans le monde entier au sein de nombreux orchestres, dont l’Orchestre Symphonique de Québec sous la direction d’Enrique Mazzola, l’Orchestre National de Lyon sous la direction de Leonard Slatkin et l’Orchestre philharmonique de Shanghai. Il a été également invité dans de multiples festivals et salles de concerts telles le Carnegie Hall, le Wigmore Hall et la Philharmonie de Berlin.  Romain Descharmes est actuellement professeur au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris.

  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020