Hope@Home - Next GenerationAvec Antonín Pevala et Patrycja et Monika Ulańska

50 min
Disponible du 07/12/2020 au 04/03/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Le violoniste Daniel Hope joue dans son salon berlinois avec des artistes et des amis pour des concerts spontanés. Le programme est désormais placé sous la devise "Next Generation" - Daniel Hope souhaite promouvoir tout particulièrement des jeunes artistes indépendants.
Daniel Hope accueille ce soir les soeurs Ulańska - Patrycja la violoniste et Monika la pianiste et le gitarriste Antonin Pevala.



Précoce, le duo Duo Ulańska a fait montre d’une musicalité affirmée et d’un fort potentiel, à un très jeune âge. Patrycja et Monika Ulańska ont grandi dans la ville de Lodz, bercées par la musique classique polonaise et géorgienne. Elles jouent rapidement des concertos pour violon ou des pièces de musique de chambre, notamment les Danses populaires roumaines de Béla Bartók. L’une des sœurs n’en est pas restée aux cordes frottées : Monika Ulańska a étudié le piano à l’Académie de musique Grażyna - Kiejstut Bacewicz de Lodz, dont un an à l’étranger à l’Académie de musique de Detmold. Lauréate de plusieurs concours, dont le 3e prix d'interprétation de musique française au Concours national de Pologne (2010), le 3e prix au concours international de piano Euterpe (Italie, 2014), ou la bourse Payerbacher Meisterkurse (Autriche, 2010), elle a intégré le master de l’Académie de musique Carl Maria von Weber de Dresde. Monika Ulańska s’est produite aux côtés de Dina Yoffe, Kevin Kenner, Pascal Devoyon, Peter Nagy, Alexei Orlovetsky, Katarzyna Popowa-Zydroń et Andrzej Jasińsk. 

La deuxième membre du duo, Patrycja Ulańska née en 1999, est entrée au conservatoire supérieur Henryk Wieniawski de Lodz à l’âge de 7 ans, dans la classe de violon d’Elżbieta Puchalska. Parmi ses nombreuses récompenses, citons le 3e prix au concours Young Paganini de Legnica, le 2e prix au concours Jadwiga Kaliszewska de Poznań, et le 1er prix aux concours de Kielce et de Varsovie (Oskar Rieding). Patrycja Ulańska s’est produite au sein des Orchestres philharmoniques de Lodz, de Kalisz, de Poméranie, à l'Opéra national de Varsovie et au Centre européen de la musique Krzysztof Penderecki. Depuis 2018, elle étudie, tout comme sa sœur, à l'Académie de musique Carl Maria von Weber de Dresde. 

Antonín Pevala, tout jeune musicien, n’en est pas moins un guitariste classique très prometteur. Le Tchèque a déjà produit des arrangements d’œuvres de Jean-Sébastien Bach, et a composé ses propres pièces à partir de chansons pop comme « Comptine d'un autre été » de Yann Tiersen, ou "Mr. Sunshine" de Laszlos. En 2017 déjà, il interprétait sa composition "All of Time" lors de l'édition pragoise de Sofar Sounds.

Au programme :
Ludwig van Beethoven : Sonate pour violon en sol majeur no. 8 op. 30.3, 1er mouvement
Francis Poulenc : Sonate pour violon FP 119, 1er mouvement
Moritz Moszkowski : Suite pour deux violons et piano, op. 71, 3ème mouvement Lento
Antonín Pevala : Una palabra
Jean-Sébastien Bach : "Jesu bleibet meine Freude" extrait de la cantate Herz und Mund und Tat und Leben BWV 147

  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020