TwistNotre héritage colonial

loading...
30 min
Disponible du 14/05/2021 au 13/08/2021
Version françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Les grandes puissances européennes se sont partagé le continent africain lors de la conférence de Berlin de 1884-1885. Aujourd’hui, les vestiges de l’ère coloniale restent visibles et nombre de blessures ne sont toujours pas guéries. Dans "Twist", des acteurs culturels d’Afrique et d’Europe se penchent sur cet épineux héritage et sur les stigmates laissés par le colonialisme.

Lors de la conférence de Berlin qui s’est tenue en 1884-1885, les grandes puissances européennes s’étaient accordées sur leurs velléités territoriales africaines. Aujourd’hui, les relations entre les deux continents restent profondément marquées par le passé. Quid de l’héritage colonial, des pans refoulés de notre histoire, de la reconquête de la mémoire, des œuvres d’art spoliées et de leur restitution ? Et comment guérir les blessures du passé ?

"Twist" interroge des acteurs culturels d’Afrique et d’Europe. Et se rend tout d’abord au Musée ethnographique du Humboldt-Forum à Berlin, qui a été au cœur d’une polémique à propos de la restitution au Nigeria de bronzes originaires du royaume du Bénin. Gage de réconciliation entre les deux pays, celle-ci sera prochainement menée à bien.

L’historienne d’art Bénédicte Savoy a cosigné "Restituer le patrimoine africain", un ouvrage édifiant consacré aux luttes souvent vaines des Etats africains pour récupérer leurs biens culturels.

À la demande du président Macron, le célèbre historien Benjamin Stora vient de présenter une feuille de route prélude à une réconciliation franco-algérienne.

À Munich, la pièce "Wir Schwarzen müssen zusammenhalten. Eine Erwiderung" (Nous les Noirs, nous devons nous tenir les coudes. Une réplique) à l’affiche des Münchner Kammerspiele s’attache à la prise d’influence de la Bavière au Togo, aux paroles d’amitié mensongères et aux relations privilégiées de l’ancien ministre-président bavarois Franz Josef Strauss avec son homologue togolais.

Tandis que l’artiste franco-gabonaise Nathalie Mba Anguezomo Bikoro explore les repères laissés par la colonisation à Berlin depuis la colline de Marienhöhe, le cinéaste lésothan Lemohang Jeremiah Mosese, interroge la question du pouvoir et de l’interprétation dominante.

Nana Oforiatta Ayim, conseillère du ministre ghanéen de la Culture en matière de restitution d’œuvres d’art, publie un roman autobiographique "The God Child". Pour "Twist", elle explique comment l’art peut contribuer à réécrire l’histoire.

Enfin, dans la rubrique "Psychogramme" sur Instagram, place à Burna Boy, la figure de proue de l’afrobeat contemporain.


  • Chargé(e) de programme :
    • Susanne Kampmann
  • Réalisation TV :
    • Cordula Echterhoff
  • Présentation :
    • Romy Straßenburg
  • Pays :
    • Allemagne
    • France
  • Année :
    • 2021