Libye : Les entreprises françaises qui alimentent le conflit

4 min
Disponible du 24/11/2020 au 26/11/2025
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

L'enquête de Lighthouse Reports, ARTE et Mediapart démontre qu’a contrario des engagements politiques de Paris et en dépit des restrictions imposées par le droit international, l’industrie française alimente le conflit libyen en délivrant des armes, des formations et une assistance technique aux armées turque et émiratie.

Récemment, L’ONU a pointé la probable responsabilité d’un avion de chasse de fabrication française, le Mirage 2000-9, dans une attaque qui a marqué les esprits. Il s’agit du bombardement d’un camp de détention de demandeurs d’asile à Tajoura, non loin de la capitale libyenne Tripoli, qui a fait 53 morts, dont des mineurs. Des victimes civiles d’une frappe qualifiée de violation internationale du droit humanitaire.


  • Journaliste :
    • Maud Jullien
  • Pays :
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020