Hope@Home - Next GenerationAvec Karolina Errera, Dominik Wagner et Alina Pronina

46 min
Disponible du 27/11/2020 au 24/02/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Le violoniste Daniel Hope joue dans son salon berlinois avec des artistes et des amis pour des concerts spontanés. Le programme est désormais placé sous la devise "Next Generation" - Daniel Hope souhaite promouvoir tout particulièrement des jeunes artistes indépendants.
Daniel Hope accueille ce soir : Karolina Errera (alto), Dominik Wagner (contrebasse) et Alina Pronina (piano).

Deux éminentes violonistes sont les mentors dans ce programme Hope@Home -Next Generation : Viviane Hagner qui présentera l'altiste Karolina Errera, et Anne-Sophie Mutter qui présentera le bassiste Dominik Wagner.Boursier de la Fondation Anne-Sophie Mutter et lauréat du prix ECHO Klassik, le jeune contrebassiste Dominik Wagner est en bonne voie pour une carrière internationale prometteuse. Né à Vienne en 1997, Dominik Wagner a remporté des prix dans presque tous les concours de contrebasse, y compris le célèbre concours musical de l'ARD et le concours Eurovision des jeunes musiciens.
En tant que soliste, il a joué avec l'Orchestre symphonique du Bayerischer Rundfunk, l'Orchestre de chambre de Munich, la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, la Philharmonie slovène et l'Orchestre de chambre de Vienne. Il a joué dans des salles de concert légendaires telles que le Musikverein de Vienne, le Konzerthaus de Vienne et celui de Berlin, la Herkulessaal de Munich et l'Elbphilharmonie de Hambourg.

Le jeune contrebassiste est soutenu ici par Anne-Sophie Mutter. La violoniste fait partie depuis plus de 40 ans des grands noms de la musique classique. Découverte par Herbert von Karajan, elle fait ses débuts en 1977 à l’âge de treize ans avec le concert en sol majeur de Mozart au Festival de Pentecôte à Salzbourg. Anne-Sophie Mutter a joué dans toutes les grandes institutions musicales du monde. Elle a été honorée de la Grande Croix fédérale du Mérite, de l’Ordre français de la légion d’honneur, de l’Ordre du Mérite bavarois et de la Croix d’honneur autrichienne.

L'altiste Karolina Errera, née à Moscou, a commencé sa formation musicale à l'École centrale de musique de Moscou. Elle a poursuivi sa formation à l'Université des Arts de Berlin avec Wilfried Strehle. Jusqu'en 2019, elle a étudié avec Tabea Zimmermann à l'Académie de musique Hanns Eisler à Berlin.En 2018, Karolina Errera a remporté le premier prix du Concours international d'alto Yuri Bashmet. Elle a déjà l’expérience des grandes salles de concert comme la Grande Salle du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, le Konzerthaus Berlin, la Philharmonie de Berlin et le Victoria Hall à Genève.
Karolina Errera est régulièrement artiste invitée à des festivals internationaux comme le Festival de Verbier, le Heidelberger Frühling, le Seiji Ozawa Academy Festival, le Pablo Casals Festival et le Krzyzowa Musikfestival.

C’est la violoniste Viviane Hagner, une des musiciennes les plus en vue de sa génération, qui guide ici Karolina Errera. Depuis ses débuts à l’âge de treize ans avec l’Orchestre Philharmonique d’Israël sous la direction de Zubin Mehta, Viviane Hagner est l’invitée des plus grands orchestres du monde sous la direction de grands chefs d’orchestre comme Abbado, Barenboim, Chailly, Eschenbach, Maazel, Nagano et Zukerman.

Née à Kiev, Alina Pronina y a étudié au Conservatoire d'État de musique R. M. Glière de 1997 à 2000. En 1997, elle remporte le prix "Vox Populi" au concours Horowitz à Kiev, et en 1999, elle remporte le deuxième prix au célèbre concours international de piano "Art du 21e siècle Century" à Worsel, en Ukraine. Depuis 2006, elle est l'une des boursières de "Yehudi Menuhin Live Music Now e. V. ". En 2007, elle remporte le prix Steinway de parrainage des académies de musique de Berlin. 
Depuis la saison 2009-2010, Alina Pronina est pianiste au Staatsballett Berlin. Des performances solo et de musique de chambre la mènent en Allemagne, en Autriche, en Italie, en Israël, en Chine, aux Emirats Arabes Unis et en Suisse.

Au programme:
Erwin Schulhoff : Sonate pour violon op. 7, 2e mouvement
Sergueï Prokofiev : Roméo et Juliette, Ouvreture
Sergueï Rachmaninov : Romances op. 8 n° 5, op. 4 n° 3 et op. 21 n° 7
Astor Piazzolla : Ave Maria
Dmitri Shostakovich : Extraits de Cinqs pièces pour deux violons I. Präludium, IV Walzer

  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020