Chypre : le coronavirus accentue les divisions nord-sud

À suivre

6 min
Disponible du 12/10/2020 au 12/10/2023
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
À Chypre, la pandémie de Covid-19 a mis en péril le fragile processus de réconciliation entamée entre le Nord et le Sud. Le petite île est divisée en deux depuis 1974 : au Nord, la partie occupée à majorité turcophone et au Sud, la partie dite "grecque", qui est membre de l'Union européenne.
La crise sanitaire a été vécue différemment des deux côtés et le Nord a été beaucoup plus touché que le Sud. La partie sud de l'île a décidé de fermer les checkpoints à cause de la pandémie, ce qui asphyxié les deux côtés. Aujourd'hui, la capitale Nicosie tourne au ralenti. 

De nombreux Chypriotes favorables à la réconciliation ont condamné ce choix. Même si ce processus semble au point mort et que les tensions ont été ravivées, certains continuent de se battre pour la paix.

  • Journaliste :
    • Damien Wanner
  • Pays :
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020