Silke Eberhard - Potsa Lotsa XLJazzfest Berlin

49 min
Disponible du 12/11/2020 au 06/11/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Lauréate du Jazzpreis Berlin, la compositrice Silke Eberhard propose à la tête de son fantastique combo de dix musiciens Potsa Lotsa XL de nouveaux arrangements des compositions du légendaire Henry Threadgill. Une commande du Jazzfest Berlin.
Deux décennies déjà que Silke Eberhard compte parmi les artistes les plus en vue de la scène jazz berlinoise. Ses compositions servent de point de départ aux improvisations dynamiques du trio qu’elle forme avec le bassiste Jan Roder et le batteur Kay Lübke, et dans lesquelles elle laisse libre cours à son goût de l’exploration dans un style post-bop fluide au lyrisme plein de vitalité. Ces dix dernières années, sa fascination pour la musique d’Eric Dolphy lui a ouvert de nouveaux horizons. C’est pour jouer les pièces de ce dernier qu’elle a créé Potsa Lotsa, à l’origine un quartet dépourvu de batterie. L’ensemble s’est par la suite développé au gré d’ambitions croissantes, pour ouvrir le champ à des expériences « third stream », mêlant classique et jazz. L’an passé, Silke Eberhard a mis ses talents d’arrangeuse au service de ses propres compositions dans le formidable album Silk Songs For Space Dogs, où se révèle la profondeur orchestrale de Potsa Lotsa XL. La formation est devenue un combo de dix artistes réunissant le clarinettiste Jürgen Kupke, le saxophoniste Patrick Braun, le trompettiste Nikolaus Neuser, le tromboniste Gerhard Gschlößl, le violoncelliste Johannes Fink, la vibraphoniste Taiko Saito, le pianiste Antonis Anissegos, le contrebassiste Igor Spallati et le batteur Kay Lübke. Passés maîtres dans l’art de manœuvrer à travers les méandres d’une partition, ces musiciens s’entendent également à merveille pour installer des atmosphères chambristes. Répondant à une commande du Jazzfest Berlin, Silke Eberhard offre de nouveaux arrangements aux compositions d’Henry Threadgill, qui ont marqué l’histoire du jazz moderne par la densité de leurs textures et leur inventivité contrapuntique. Le set illustre la variété du parcours musical de cette légende, en proposant notamment des pièces du Henry Threadgill Sextett, ainsi que de son ensemble Make A Move et de son septet Very Very Circus. L’occasion de rendre hommage à celui qui fut un des membres fondateurs de l’Association for the Advancement of Creative Musicians (AACM), et de découvrir l’imagination orchestrale de Silke Eberhard.

Silke Eberhard : saxophone alto, composition
Jürgen Kupke : clarinette

Patrick Braun : saxophone ténor, clarinette
Nikolaus Neuser : trompette
Gerhard Gschlößl : trombone
Johannes Fink : violoncelle
Taiko Saito : vibraphone
Antonis Anissegos : piano
Igor Spallati : contrebasse
Kay Lübke : batterie


Photo © Ruth Hommelsheim

  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020