Alexander Hawkins & Siska: „SUNNOSPHERE“Jazzfest Berlin

57 min
Disponible du 08/11/2020 au 07/11/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Le Jazzfest de Berlin a chargé le pianiste britannique Alexander Hawkins de mener un projet interdisciplinaire avec l’artiste et rappeur berlinois Siska.
Affranchi de toute contrainte stylistique, le pianiste britannique Alexander Hawkins a notamment été le compagnon d’armes de Louis Moholo-Moholo, Evan Parker et Anthony Braxton. À l’occasion d’une commande du Jazzfest Berlin, il unit ses forces à celles de Siska, rappeur et artiste libanais vivant à Berlin. Il a composé une partition, interprétée par des musiciens internationaux de premier ordre, et sur laquelle Siska balance son flow en arabe. Un dispositif visuel conçu par le rappeur installe des atmosphères venues d’ailleurs. Le saxophoniste-clarinettiste britannique Shabaka Hutchings (The Comet is Coming, Sons of Kemet), la trompettiste Lina Allemano, le sorcier de l’électronique Matt Wright et le bassiste Petter Eldh (Koma Saxo, Y-Otis) seront également de la partie. Siska utilise trois projecteurs analogiques pour projeter ses « found films » montrant des images du monde naturel – qui prennent un relief bien particulier du fait de la pandémie actuelle – sur une vieille boule à facettes. Les images réfléchies par ce petit soleil artificiel produisent des motifs tremblants et scintillants, qui illuminent l’espace et l’animent. Le titre de l’œuvre fait écho à ce procédé tout en renvoyant à deux influences musicales majeures : Sun Ra et Thelonious « Sphere » Monk. Le traitement électronique auquel Matt Wright soumet la musique de ses collègues reflète l’action de la boule à facettes et donne naissance à une forme distordue de sampling en direct. Petter Eldh est quant à lui principalement connu pour son travail créatif sur les formes hybrides jazz-hip-hop.

La pandémie a rendu le projet encore plus expérimental que prévu. En effet, tous les artistes de SUNNOSPHERE ne peuvent pas se produire sur place à Berlin. Mais cela ne les empêche pas de participer à l’événement. Un algorithme conçu par Matt Wright permet d’intégrer au processus musical non seulement des fragments de prises de son en studio des musiciens londoniens, mais également leurs interventions en temps réel. Ce concert berlinois devrait donc réserver bien des surprises.

Alexander Hawkins : piano, composition, direction musicale
Siska : visuels, chant, direction artistique
Petter Eldh : contrebasse
Shabaka Hutchings : saxophone ténor, clarinette
Lina Allemano : trompette
Matt Wright : électronique




  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020