Jim Black TrioJazzfest Berlin

48 min
Disponible du 08/11/2020 au 08/11/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Le Jim Black Trio génère des tensions musicales opposant mélodies délicates et rythmes fragmentés.
Le batteur Jim Black a été à la tête des formations les plus diverses au fil des ans. Toutefois, aucune n’a été aussi captivante que le trio qu’il forme avec le pianiste autrichien Elias Stemeseder et le bassiste new yorkais Thomas Morgan. Avec Reckon, leur dernier opus, ils proposent un nouveau concept passionnant : l’album a été réalisé à partir d’improvisations et de compositions enregistrées dans leur studio de répétition. Aussi énergique que libre, le jeu de Jim Black explore sans relâche les limites du matériau écrit. Les morceaux frénétiques présentent une clarté élégante dans chacune des parties, tout en pressant le tempo, chaque élément nouveau produisant des frictions par son élan désaxé. Le pianiste Elias Stemeseder oscille entre mélodies fluides et mosaïques complexes. Avec ses motifs contrapuntiques acérés et son piano préparé de manière très ingénieuse, il sert de contrepoids au batteur.Le trio peut ainsi s’adonner à l’envi à un lyrisme de toute beauté ou encore goûter les plaisirs simples de tensions musicales opposant mélodies fragiles et rythmes primitifs. Depuis deux ans qu’il vit à Berlin, le New Yorkais Jim Black est déjà solidement ancré dans le paysage musical de la capitale. À noter : pour le concert donné au Jazzfest Berlin, Felix Henkelhausen, jeune bassiste berlinois prometteur, prendra la place de Thomas Morgan.

Jim Black : batterie
Elias Stemeseder : claviers
Felix Henkelhausen : contrebasse

Photo © Cristina Marx

  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020