Matt Berninger au ARTE Concert FestivalLong Distance Call

18 min
Disponible du 14/11/2020 au 13/11/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Matt Berninger nous invite chez lui. Où ça ? A Los Angeles. Au cours de cette session garantie sans jetlag, le chanteur s’échappe du carcan de The National pour briller en son nom propre. L’Américain nous berce de quelques balades folks issues de son premier album solo : Serpentine Prison. C’est beau, et ça donne envie de faire des câlins le long de la Route 66.

On est pas mal fan de The National chez ARTE Concert. Les deux fois où nous avons eu la chance de les enregistrer (au festival Primavera Sound en 2014 et au Cork Opera House en 2017), leur prestation nous avait laissés baba. Alors du coup, quand on a appris que Matt Berninger s’offrait une escapade en solo, ça nous fait des chatouillis dans le ventre. Double dose de bonheur lorsqu’on a appris que l’on allait pouvoir organiser avec lui une session Long Distance Call pour le ARTE Concert Festival.

Dans Serpentine Prison, Matt Berninger nous berce avec des chansons qui sentent bon les Etats-Unis. Sa voix de vieux et tendre briscard se pose au milieu de compositions épurées, frappe juste. C’est cet univers délicatement romantique que l’artiste nous fait découvrir au cours de cette session.

Session enregistrée en novembre 2020 à Los Angeles.

Photo © Pierre (Lapin) Le Bruchec


  • Production :
    • La Blogotheque Productions
  • Réalisation :
    • Natalie Jones
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2020