Conte de cinéma

À suivre

86 min
Disponible du 01/12/2020 au 31/05/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

A Séoul les trajectoires de deux hommes et une femme se touchent et s'éloignent en un jeu de miroirs dont le cinéma est le pivot.Un étudiant suicidaire rencontre une jeune fille qui décide de l'accompagner dans son geste fatal. A la sortie d'une salle de cinéma, Tongsu, cinéaste velléitaire, repère une jolie femme qu'il reconnaît comme étant l’actrice du film qu'il vient de voir.Le présent de cet homme au caractère flottant et angoissé fait étrangement écho à celui du jeune homme du début...  

En se promenant dans les rues de Séoul, un étudiant, Sangwon, rencontre par hasard son ex-petite amie, Yongsil, et passe la nuit avec elle. Inhibé et désespéré, le garçon annonce à la jeune fille qu’il a l’intention de mettre fin à ses jours. Celle-ci décide de mourir avec lui. Le lendemain, les deux jeunes gens s’isolent et avalent des cachets. Mais Yongsil revient à elle et peut prévenir la famille de Sangwon. À sa sortie de l’hôpital, celui-ci doit affronter la colère de sa mère… Après avoir vu au cinéma le film racontant l’histoire de ce suicide raté, Tongsu, cinéaste angoissé, reconnaît dans la rue l’actrice qui joue le rôle de Yongsil. Il la suit, l’aborde et passe la nuit avec elle… 
 
Jeu de miroir 
Il y a ici deux films en un, Hong Sang-soo jouant avec brio de deux récits emboîtés, passant de l’un à l’autre sans transition. Comme dans la plupart des films du maître coréen, l'histoire se répète avec d'infinies variations, rectification permanente qui rend chaque moment à la fois incomplet et singulier. Cette façon de progresser d’une histoire à l’autre trouble d’autant plus le spectateur, brillamment piégé, que les deux sont une variation sur un même thème, l’amour du cinéma apparaissant comme le véritable sujet de ce jeu de miroir. Comment celui-ci reflète la vie et inversement ? Dans ce film où ce réalisateur, vénéré par des générations de cinéphiles, semble offrir une malicieuse introduction à son œuvre, la frontière entre la réalité et la fiction est particulièrement poreuse. D'une humeur mélancolique, qui semble ne jamais quitter le cinéaste coréen, Conte de cinéma ne sombre pas dans la tristesse, Hong Sang-soo sachant insérer quand il le faut une petite scène tragicomique ou faire miroiter un éclat de beauté dans le flux des atermoiements quotidiens. 

  • Réalisation :
    • Hong Sang-soo
  • Avec :
    • Lee Kiwoo
    • Kim Sangkyung
    • Uhm Jiwon
  • Pays :
    • Corée du Sud
  • Année :
    • 2015