Alceste à bicyclette

À suivre

Bande-annonce (1 min)
Prochaine diffusion le mercredi 27 janvier à 20:55
AudiodescriptionSous-titrage malentendant
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Un acteur en vue tente de convaincre un ami qui a renoncé aux planches de jouer à ses côtés dans "Le misanthrope"... Philippe Le Guay ("Les Femmes du 6e étage") orchestre une savoureuse bataille d'ego, électrisée par l'amour du théâtre, avec Fabrice Luchini et Lambert Wilson. 

Vedette d'un redoutable feuilleton en blouse blanche, Gauthier Valence n'a pas renoncé à toute ambition artistique. Ayant obtenu des financements pour monter Le misanthrope de Molière, il rêve de tirer son vieil ami, le grand comédien atrabilaire Serge Tanneur, de sa retraite anticipée. Sous un prétexte fallacieux, il lui rend visite à l'île de Ré. Après un accueil plutôt frais, Serge se détend et accepte d'entamer des répétitions de la pièce, sans s'engager pour autant. Comme tous deux préfèrent le rôle d'Alceste à celui de Philinte, ils décident de jouer ces personnages en alternance. Tirades, engueulades, confidences et balades à bicyclettes s'enchaînent dans la quiétude d'une île de Ré hivernale. Ils font la connaissance de Francesca, une Italienne volcanique, qui attise involontairement la bataille d'ego entamée entre eux.

L'amour du jeu 
Ours tapi dans sa tanière déglinguée et revenu des hypocrisies du monde du spectacle, Serge, qui, quand on lui propose d'être raccordé au tout-à-l'égout, rétorque qu'il "préfère rester indépendant", a beaucoup en commun avec l'intransigeant Alceste. Acteur mondain, jamais avare d'amabilités, Gauthier ressemble à l'accommodant Philinte. Mais au fil des répétitions, à mesure que la rivalité entre les deux acteurs s'intensifie, la frontière entre les personnages s'estompe. Gauthier dévoile une rage qui l'apparente à Alceste et Serge s’arme d'une rouerie "philintienne". Multipliant les variations d'interprétation, Fabrice Luchini et Lambert Wilson font partager l'amour du jeu et les joies (fragiles) de l'amitié. Outre sa satire réussie du milieu du théâtre et du snobisme rétais, ce film, qui remporta un grand succès public, touche aussi par sa discrète mélancolie, comme si, en définitive, le pessimisme d'Alceste avait triomphé. 


  • Réalisation :
    • Philippe Le Guay
  • Scénario :
    • Philippe Le Guay
    • Fabrice Luchini
  • Production :
    • Les Films des Tournelles
    • Appaloosa Développement
  • Producteur/-trice :
    • Anne-Dominique Toussaint
  • Image :
    • Jean-Claude Larrieu
  • Montage :
    • Monica Coleman
  • Musique :
    • Jorge Arriagada
  • Avec :
    • Fabrice Luchini (Serge Tanneur)
    • Lambert Wilson (Gauthier Valence)
    • Maya Sansa (Francesca)
    • Camille Japy (Christine)
    • Ged Marlon (Christophe Meynard, l'agent immobilier)
    • Stéphan Wojtowicz (Le chauffeur de taxi)
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2012