Chine, le paradoxe de WuhanARTE Reportage

À suivre

25 min
Disponible du 02/10/2020 au 27/09/2023
Version française
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Devenue vitrine de la propagande chinoise, après avoir subi un confinement sévère, Wuhan, d'où la pandémie est partie, affiche désormais sa liberté retrouvée. 

En janvier 2020, avec la quarantaine totale décrétée par le gouvernement chinois, les quelque 11 millions d'habitants de Wuhan ont été les premiers au monde à découvrir les rigueurs d'un confinement sévère. Cloîtrés près de trois mois durant dans une ville mise sous cloche, considérés dans le reste de la Chine comme des pestiférés, ils n'ont été autorisés que début avril à sortir de leur domicile. Après le mois de mai, plus aucun malade du Covid-19 n’a été recensé. Wuhan est devenue la ville vitrine de la propagande chinoise. Petit à petit, les restaurants, puis les parcs d’attractions, ont rouvert leurs portes, et les marchés de nuit ont rallumé leurs enseignes clignotantes. Journaliste basé en Chine, le réalisateur Sébastien Le Belzic témoigne du vent de liberté qui souffle sur la capitale de la province du Hubei, qui vit désormais sans masque et sans gestes barrières. 


  • Réalisation :
    • Sébastien Le Belzic
  • Producteur/-trice :
    • Anthony Dufour
  • Auteur :
    • Sébastien Le Belzic
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2020