Late Summer Jazz - épisode 3Avec Vincent Peirani, Emile Parisien, Pure Desmond et Charlotte Greve

27 min
Disponible du 09/10/2020 au 07/01/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Le troisième volet de la série est marqué par la fraîcheur automnale qui s’empare progressivement de l’hémisphère Nord. A Brooklyn, la saxophoniste Charlotte Greve s’installe dans un centre musical très prisé, tandis que le quartette Pure Desmond laisse libre cours à sa fascination dans les Alpes suisses. Quant aux Français Vincent Peirani et Emile Parisien, ils revisitent les traditions musicales argentines.
Suivant l’appel du Late Summer Jazz, Lorenz Hargassner, Johann Weiss, Christian Flohr et Sebastian Deufel sont partis d’Hannovre en voiture pour rejoindre les Alpes suisses. Ils ont ensuite emprunté un funiculaire pour transporter leur équipement sur le Schilthor, qui culmine à 2790 m. C’est ensuite dans le spectaculaire restaurant d’altitude Piz Gloria, théâtre d’une séquence du film Au service de sa majesté, que Pure Desmond donnera un concert exclusif. Comme le quartett a un faible pour les BO des films de James Bond, il suit depuis des mois les traces de 007 et a décidé d’interpréter du jazz de haute tenue sur les lieux de tournage emblématiques de Permis de tuer et de James Bond contre Dr. No – Après tout, on ne vit que deux fois...

Pendant ses études de musique à Berlin, Charlotte Greve a fait régulièrement des allers-retours à New York. Cette jeune musicienne primée a vécu le confinement au cœur de Brooklyn, où elle a en outre suivi de près le mouvement Black Lives Matter, qui s’est notamment traduit par une nuée de graffiti. Dans la salle de répétition de l’espace musical IBeam, où elle a installé des micros et caméras vidéo, elle retrouve le batteur Vinnie Sperrazza et le bassiste Chris Tordini, ses complices du groupe Charlotte Greve & The Choir Invisible. Ensemble, ils interprètent Low, une composition qui figurera également sur le prochain CD du trio.

Dès leur premier CD Belle Epoque, Vincent Peirani & Emile Parisien ont prouvé que l’association improbable d’un accordéon et d’un saxophone pouvait être très harmonieuse. Leur dernier album Abrazo est teinté de tango. Mais les concerts qui devaient accompagner sa sortie se sont fait attendre. Pour la troisième édition de Late Summer Jazz, les deux virtuoses ont choisi un morceau créé à la Philharmonie de l’Elbe à Hambourg, qui pendant quelque temps sera exclusivement visible sur ARTE Concert : Temptation, une variation autour d’un air de tango composée par le légendaire Xavier Cugat.

Production de NDR

Photo : Vincent Peirani & Emile Parisien © Seelmannfilm

  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020