"Così fan tutte" de MozartFestival de Salzbourg 2020

154 min
Disponible du 02/08/2020 au 31/10/2020
Version française
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

En direct de Salzbourg, Christof Loy met en scène le plus marivaudien des opéras de Mozart. Un événement dirigé par Joana Mallwitz, première femme à tenir la baguette d’un opéra depuis la création du prestigieux festival.   
 

Deux jeunes soldats, Guglielmo et Ferrando, fiancés à deux sœurs, Fiordigili et Dorabella, sont mis au défi par le cynique Don Alfonso, célibataire d’âge mûr. Il parie 100 sequins avec les deux amoureux qu’il parviendra à leur prouver l’infidélité de leurs belles. Guglielmo et Ferrando, acceptant de se prêter à son jeu, feignent donc de partir au régiment pour revenir, déguisés, courtiser chacun la fiancée de l’autre...
 
Plateau de choix
Si pour cause de pandémie de Covid-19 le prestigieux Festival de Salzbourg a modifié sa programmation et devra abréger ses répétitions, il n’a pas renoncé à bousculer les conventions. Confiant pour la première fois de son histoire la baguette d’un opéra à une femme, il offre pour son édition du centenaire la direction de l’Orchestre philharmonique de Vienne à la cheffe allemande Joana Mallwitz, élue en 2019 – à 33 ans – "cheffe d'orchestre de l'année" par le magazine Opernwelt. Christof Loy, qui avait déjà mis en scène en 2008 Così fan tutte à l’Opéra de Francfort, retrouve Salzbourg pour la troisième fois de sa carrière, après Armida de Haydn en 2007 et Theodora de Haendel en 2009. Annonçant une mise en scène épurée, il réunit un plateau vocal de choix, composé pour les premiers rôles de la soprano franco-danoise Elsa Dreisig, des mezzo-sopranos françaises Lea Desandre et Marianne Crebassa (déjà réunies en 2019 dans Orphée et Eurydice de Gluck à l’Opéra-Comique), du ténor russe Bogdan Volkov et du baryton italien Andrè Schuen, formé au lied et à l’oratorio au Mozarteum de Salzbourg. Distanciation physique oblige, seulement 1 000 spectateurs prendront cet après-midi place dans le Grand Palais des festivals, écrin majestueux qui en accueille habituellement 2 300.


  • Réalisation :
    • Michael Beyer
  • Avec :
    • Elsa Dreisig (Fiordiligi)
    • Andrè Schuen (Guglielmo)
    • Johannes Martin Kränzle (Don Alfonso)
    • Marianne Crebassa (Dorabella)
    • Bogdan Volkov (Ferrando)
    • Lea Desandre (Despina)
  • Composition :
    • Wolfgang Amadeus Mozart
  • Mise en scène :
    • Christof Loy
  • Direction musicale :
    • Joana Mallwitz
  • Orchestre :
    • Wiener Philharmoniker
  • Direction de chœur :
    • Huw Rhys James
  • Choeur :
    • Konzertvereinigung Wiener Staatsopernchor
  • Livret :
    • Lorenzo Da Ponte
  • Scénographie :
    • Johannes Leiacker
  • Costumes :
    • Barbara Drosihn
  • Lumière :
    • Olaf Winter
  • Dramaturgie :
    • Niels Nuijten
  • Pays :
    • Allemagne
    • Autriche
  • Année :
    • 2020