Italie : les "gilets oranges" du Général

3 min
Disponible du 27/06/2020 au 29/06/2023
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Après les gilets jaunes en France, voici sa variante «orange» en Italie. Menés par un ancien Général des carabiniers, ils surfent sur la colère sociale de l’après-Covid. Le populisme anti-européen s’enrichit d’une nouvelle faction.
L’extrême-droite souffle sur le feu. Le schéma est connu : la grogne qui monte est la preuve de l’incapacité du gouvernement de maîtriser la crise économique engendrée par la pandémie. Et même si le Général Antonio Pappalardo et ses gilets oranges -qui du 26 au 30 juin se réunissent en congrès à Rimini -, sont vus un peu comme du folklore, ils sont utiles à Matteo Salvini et à l’extrême-droite, engagés à «jouer la rue» et la révolte populaire contre l’establishment et l’Europe.

  • Journaliste :
    • S. Aloise
  • Pays :
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020