À suivre

75 min
Disponible du 17/08/2020 au 18/08/2021
Sous-titresVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Treize hommes et femmes se racontent, le visage filmé comme un paysage. Un détournement captivant de l’art du portrait par le cinéaste Tsai Ming-liang ("Vive l'amour", "La rivière"). Un ovni poétique d’une délicatesse extrême, mis en musique par le compositeur japonais Ryuichi Sakamoto.

Tsai Ming-liang déambulait dans les rues de Taipei, en plein casting sauvage, quand lui est venue cette idée. Dans un cadre minimaliste, mais d'autant plus engageant que les gros plans sont ininterrompus, le cinéaste taïwanais laisse les personnes sélectionnées lors de cette journée raconter leur histoire. Treize hommes et femmes, inconnus hélés au hasard, sont ainsi portraiturés. Le dernier d’entre eux est l’alter ego du réalisateur, l’acteur Lee Kang-sheng, qui apparaît dans tous ses films. Décontracté, il rit et se souvient de son passé, de ses jours d'étudiant, de son père...

Le passage du temps
Dans un des carnets du réalisateur taïwanais Tsai Ming-liang, Lion d’or à la Mostra de Venise en 1994 pour Vive l’amour, on retrouve la genèse de ce documentaire, sous forme de quelques notes griffonnées : "Il y a une lumière, il y a une histoire. Ton visage raconte le passage du temps et les lieux de tes pérégrinations." Car si l’art du portrait reste le domaine privilégié de la peinture et de la photographie, Your Face adapte magistralement l’exercice pour le cinéma. En gros plan, les visages filmés comme des paysages font peu à peu transparaître le temps comme le grand sujet du documentaire. Un ovni poétique d’une délicatesse extrême, mis en musique par le célèbre compositeur japonais Ryuichi Sakamoto.


  • Réalisation :
    • Tsai Ming Liang
  • Pays :
    • Taïwan
  • Année :
    • 2018