Quatuor Gyldfeldt : Beethoven à LeipzigŒuvres de Beethoven, Haydn et Puccini

À suivre

60 min
Disponible du 25/06/2020 au 23/09/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Au musée des Beaux-Arts, le quatuor Gyldfeldt se produit devant le monument dédié à Beethoven.

Au programme :

Ludwig van Beethoven : Quatuor à cordes en fa majeur opus 18 no 1
Joseph Haydn : Quatuor à cordes en si bémol majeur opus 77 n°1
Giacomo Puccini : Crisantemi

Beethoven et son œuvre - opus 18.1
Les Quatuors à cordes de l’opus 18 sont, de l’avis même du compositeur, un tournant dans son évolution créatrice. Avec ce premier cycle de quatuors, il remporte la bataille contre les conventions musicales de son temps. Enfin, et non sans mal, il parvient à absorber et dépasser l’héritage de Mozart et surtout de Haydn, son maître et grand compositeur de quatuor à cordes.
(Séverine Garnier)

L’année 2020 marque non seulement le 250e anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven, mais aussi le centenaire de la disparition d’un de ses plus grands admirateurs : le peintre et sculpteur Max Klinger. C’est à lui que l’on doit le célèbre monument dédié au compositeur exposé à Leipzig. Conçue à Paris puis présentée à Vienne en 1902 lors d’une exposition de la Sécession, cette sculpture polychrome reflète le culte voué aux génies au tournant du XXe siècle.

En interprétant le premier Quatuor à cordes de Beethoven ainsi que des œuvres de Haydn et Puccini, les jeunes musiciens du quatuor Gyldfeldt de Leipzig allient le classicisme musical au style art nouveau de Max Klinger.


Photo © Joseph Schumann


  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020