La Peau sur les osLorsque les hommes souffrent d’anorexie

29 min
Disponible du 10/03/2021 au 08/06/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Les troubles alimentaires sont considérés comme une maladie exclusivement féminine. L'anorexie chez les hommes ? Ça n'existe pas, et ne concerne que les filles de 14 ans soucieuses de ressembler à Heidi Klum. Pourtant, au moins une personne touchée sur dix est un homme. Elija, 19 ans, et Markus, 32 ans, veulent guérir de leur anorexie. Markus avait 26 ans lorsqu'il a commencé à s'affamer. Son régime et son entraînement sportif quotidien sont devenus une addiction. Mais il s'agit d'une maladie, c'est la raison pour laquelle le processus de guérison est si long. Parviendront-ils à retrouver la santé ?

Ce programme de la chaîne allemande ZDF fait partie de la Collection européenne, une initiative commune de médias publics européens (ARD, ARTE, France Télévisions, SSR SRG et ZDF), coordonnée par ARTE.

Markus faisait ses études à Münster et voulait entrer dans l'enseignement lorsqu'il s'est mis aux sports d'endurance, pour gagner en masse musculaire. Parallèlement, il souhaitait s'alimenter de manière plus saine. Ce qui a débuté comme un loisir s'est rapidement transformé en contrainte. Markus, 1,94 m, a perdu jusqu'à 38 kg, et a frôlé la mort.

Il a miraculeusement survécu. Après son dernier long séjour à la clinique universitaire de Bochum et un an de thérapie dans une résidence spécialisée, il est autorisé à s'installer dans un appartement aménagé. Il va devoir gérer seul son quotidien, mais gardera néanmoins contact avec un nutritionniste et des thérapeutes. Le jeune homme de 32 ans veut reprendre sa vie d'avant, continuer à prendre du poids, mais aussi voyager, rencontrer des amis, et retrouver un jour un travail.

Elija, un jeune homme de 19 ans originaire de la région de Siegen, n'avait que 16 ans quand il a découvert des comptes Instagram et YouTube consacrés à la remise en forme. Aujourd'hui, il comprend que ces photos et vidéos lui ont donné une vision de l'homme idéal qu'il ne pouvait pas atteindre, malgré sa constitution robuste et sportive.

Elija s'entraîne alors tous les soirs dans un club de fitness, mais aussi tous les matins avant d'aller en cours, et parfois aussi dès qu'il a un moment de libre. En parallèle, il mange de moins en moins et devient de plus en plus faible. Pourtant, il continue à se torturer sur les machines de son club. Jusqu'à ce que, lors d'un événement sportif à l'école, qu'il attendait avec impatience, il remarque qu'il n'a plus aucune force. C'est une véritable prise de conscience. "37°" a suivi Elija et Markus pendant 9 mois, tout au long de leur processus de guérison.


  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020

    En savoir plus