Gunwood à 36h Saint-Eustache (2019)

À suivre

12 min
Disponible du 04/06/2020 au 03/06/2025
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Quand on entend la blues folk de Gunwood, on pourrait croire que le groupe vient d’Irlande, de Philadelphie, ou de Louisiane. Pourtant, le groupe est bien implanté à Paris, et mêle depuis 2013 ses influences avec une facilité déconcertante, rappelant Neil Young ou les Black Keys.

Alors, rien de surprenant qu’au festival Saint-Eustache, ils reprennent le grand classique pré-gospel Sinnerman, chant gorgé de repentance. Si le morceau est devenu célèbre grâce à Nina Simone, et ses accords de piano déchaînés aboutissant à une montée en puissance extatique et à un climax, Gunwood fait ici une toute autre lecture de l’œuvre. Le piano est remplacé par les guitares, et à la place de l’énergie de Nina Simone, on retrouve les talents de narrateur Gunnar Ellwanger, que l’on écoute prêcher de sa voix aux accents rauques. Le titre se termine dans un bouquet final où percussions et guitares dialoguent avec passion, dans une église bondée battant des mains.

Concert capté en juin 2019 à l’occasion du festival 36h Saint-Eustache, à Paris.

Photo © Guillaume Echelard


  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019