Chine-USA, la bataille de l’OMS

55 min
Disponible du 24/06/2020 au 28/08/2020
Prochaine diffusion le vendredi 7 août à 11:10
Sous-titrage malentendant
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

La crise du Covid-19 est aussi celle de l’Organisation mondiale de la santé, accusée d’avoir fermé les yeux sur les responsabilités de la Chine. Le journaliste Pierre Haski enquête sur cette faillite, au coeur de la pandémie.  

Née en 1948, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) serait-elle devenue un grand corps malade, fragilisé encore un peu plus, voire menacé, par la crise du Covid-19 ? Censée alerter et protéger le monde des fléaux qui le menacent, l’agence de l’ONU a échoué à gérer la pandémie, suscitant de nombreuses critiques, dont celles, tonitruantes, de Donald Trump. Le président américain reproche à l’organisme sa proximité avec la Chine. L’OMS aurait aidé Pékin à minimiser l’ampleur de l’épidémie au début de l’année, et donc retardé la prise de conscience de sa gravité. De lourdes accusations, alors que l’on déplore plus de 370 000 morts dans le monde au 31 mai 2020.

Jeux d’influences 
Réagissant à la polémique dès le début de la crise sanitaire, le journaliste Pierre Haski (L’ObsFrance Inter) a orchestré ces dernières semaines une enquête sur plusieurs continents en décryptant les raisons de la faillite de l’OMS et en retraçant l’histoire mouvementée de l’institution, de ses succès (l’éradication de la variole en 1967) à ses échecs (Ebola en 2015). Il interviewe en visioconférence de nombreux intervenants (dont Ban Ki-moon, ancien secrétaire général de l’ONU ou Chen Shi-zhong, ministre de la Santé de Taïwan, remarqué pour sa bonne gestion de la crise sanitaire) et décroche un entretien exclusif avec le président Emmanuel Macron. Né en plein confinement, son film parvient à rendre compte des luttes de pouvoir qui, en coulisse, mettent en danger l’autonomie de l’OMS, entre partenariats privés surpuissants et jeux d’influences politiques, comme ce duel dangereux entre la Chine et les États-Unis. Un regard direct sur un organisme contesté, au moment où la nécessité de coordonner l’action internationale en matière de santé publique apparaît vitale. 


  • Réalisation :
    • Pierre Haski
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2020