Brève rencontre

83 min
Disponible du 03/05/2021 au 01/06/2021
Prochaine diffusion le vendredi 21 mai à 13:35
AudiodescriptionSous-titresVersion françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Une femme et un homme mariés se croisent dans une gare et s’éprennent l’un de l’autre... Dans un noir et blanc sublimé avec élégance par David Lean, un amour impossible et l’un des plus beaux mélos du cinéma.

Femme au foyer, Laura, la douce trentaine, s’offre chaque jeudi une échappée belle en train dans la ville voisine de Milford, avant de retrouver le soir ses deux enfants et un mari aimant dans leur pavillon cosy, entre mots croisés du Times et patient ouvrage. Un jour, au buffet de la gare, elle croise Alec, médecin de passage : l’aube d’un amour fou qui les submerge et va les déchirer l’un et l’autre.
 
Passion et expiation
Dans l’immédiat après-guerre, avant les superproductions Le docteur Jivago et Lawrence d’Arabie, David Lean façonne, sur un motif simple, un bijou en noir et blanc, dont la sobriété et le réalisme poétique, transcendés par le Concerto n° 2 de Rachmaninov, font écho à la pureté discrète des sentiments des héros. Dans ce buffet de la gare témoin de leurs amours secrètes, le film s’ouvre sur leurs adieux muets, perturbés par l’irruption d’une connaissance. De retour chez elle, Laura, toute à l’agitation de la rupture, se livre alors à une longue confession mentale. Entre petits riens, bonheurs irradiants et douleur d’une passion condamnée, ce monologue intérieur recompose pas à pas son éphémère et intense liaison avec Alec. Si les lignes fuyantes des quais enfumés et la pénombre des passages souterrains ne leur ont autorisé, au cours de quatre semaines suspendues, que de rares baisers volés, l’évidence et la profonde confiance entre eux marqueront à jamais ce couple sublime de vérité, emporté dans un tourbillon d’exaltation et d’expiation. Primé lors de la première édition du Festival de Cannes et habité par Celia Johnson, bouleversante de sincérité, d’humilité et d’inquiétude fiévreuse, un mélo magnifique.


  • Réalisation :
    • David Lean
  • Scénario :
    • Anthony Havelock-Allan
    • David Lean
    • Ronald Neame
  • Production :
    • Cineguild
  • Producteur/-trice :
    • Noël Coward
  • Image :
    • Robert Krasker
  • Montage :
    • Jack Harris
  • Musique :
    • Sergueï Rachmaninov
  • Avec :
    • Trevor Howard (Dr. Alec Harvey)
    • Celia Johnson (Laura Jesson)
    • Stanley Holloway (Albert Godby)
    • Joyce Carey (Myrtle Bagot)
    • Cyril Raymond (Fred Jesson)
    • Everley Gregg (Dolly Messiter)
    • Marjorie Mars (Mary Norton)
    • Margaret Barton (Beryl Walters)
    • Valentine Dyall (Stephen Lynn)
  • Auteur :
    • Noël Coward
  • Pays :
    • Royaume-Uni
  • Année :
    • 1945