28 MinutesAmputée après un accident / À quand une Europe de la santé ? (30/07/2020)

45 min
Disponible du 30/07/2020 au 28/09/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Le 27 octobre 2018, Pauline Déroulède se fait faucher par une voiture conduite par un homme de 92 ans et voit sa jambe gauche arrachée. Elle revient sur son parcours et les difficultés à accepter son handicap / Les réponses apportées à la pandémie peuvent considérablement varier d'un pays européen à l'autre. La crise due au Covid-19 est-elle l’occasion pour l’Europe de renforcer la politique sanitaire commune ?

Amputée après un accident, l’athlète paralympique nous raconte ses combats
Le 27 octobre 2018, alors qu’elle attendait sa compagne dans la rue, assise sur son scooter, Pauline Déroulède se fait faucher par une voiture conduite par un homme de 92 ans, et voit sa jambe gauche arrachée. Après une rééducation longue et exigeante, elle ressort sept mois plus tard de l’hôpital, équipée d’une prothèse. Ancienne professeure de tennis et assistante de réalisateur, Pauline Déroulède se reconstruit, avec un but en tête : participer aux Jeux paralympiques de 2024. Elle se bat également pour instaurer des contrôles d’aptitude conditionnant le renouvellement du permis de conduire des personnes âgées et travaille sur un projet de loi visant à tester régulièrement les détenteurs de permis en France, où le permis de conduire est attribué à vie et sans examen médical. Pauline Déroulède revient sur son parcours et les difficultés à accepter son handicap dans "28 Minutes".

L’Europe face à une recrudescence du Covid-19 : pourquoi n’existe-t-il pas de politique commune de la santé ?
Les derniers chiffres du Covid-19 inquiètent à nouveau dans plusieurs pays européens. Mercredi 29 juillet, l’Allemagne comptait 684 nouveaux cas en seulement vingt-quatre heures. La France et le Royaume-Uni ont déconseillé les voyages dans certaines régions ibériques, malgré la réaffirmation du gouvernement espagnol que le pays était « sûr » pour les touristes. Car en cette période estivale, où les déplacements intra-européens sont nombreux, le risque d’une recrudescence des cas de coronavirus est à craindre. Mais les réponses apportées à la situation sanitaire peuvent considérablement varier d'un État membre à l'autre. Le secrétaire d’État aux Affaires étrangères français, Clément Beaune, a plaidé pour une « Europe de la santé », avec un ensemble de méthodes communes à l'ensemble de l'Union. La crise due au Covid-19 est-elle l’occasion pour l’Europe de renforcer la politique sanitaire commune ? On en débat dans "28 Minutes".


  • Présentation :
    • Jean Mathieu Pernin
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2020