28 MinutesTrump et la mafia / La relance sera-t-elle écologique ? (27/07/2020)

À suivre

44 min
Disponible du 27/07/2020 au 25/09/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Pour le journaliste d'investigation Fabrizio Calvi, l'ascension de Donald Trump reposerait sur des décennies de fricotage avec la mafia italo-américaine puis russe, et sur des relations troubles avec le FBI / Le plan de relance économique se veut fortement orienté vers l’écologie, avec 30 milliards d’euros (sur 100 milliards) consacrés à une relance verte. Mais la France est-elle vraiment prête pour le tournant vert ?

Enquête : Donald Trump, une fortune immobilière bâtie avec la mafia
Le président des États-Unis est-il un « hyperparrain » manipulé par les Russes ? C’est en tout cas ce que suggère Fabrizio Calvi, journaliste d'investigation français spécialisé dans les affaires de criminalité organisée et les services secrets. Il publie « Un parrain à la Maison Blanche », paru chez Albin Michel après trois années d’enquête. Selon lui, l’ascension de Donald Trump reposerait sur des décennies de fricotage avec le crime organisé italo-américain puis russe, et sur des relations troubles avec le FBI. En remontant aux origines de la famille Trump, Fabrizio Calvi déroule le fil d’une longue liaison entre la mafia et la politique américaine. Il nous en dit plus dans "28 Minutes".

La relance économique peut-elle vraiment être écologique ?
« La crise est une opportunité que nous pouvons saisir, c’est un point nouveau. Nous avons de l’argent pour le plan de relance. Et le pays est prêt. » La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, semble confiante. Le plan de relance économique, présenté le 24 août, se veut fortement orienté vers l’écologie, avec 30 milliards d’euros — sur 100 milliards — consacrés à une relance verte. C’est ce lundi 27 juillet que se tient la cinquième réunion du Conseil de défense écologique, à l’issue de laquelle devraient être annoncées les premières mesures « réglementaires » inspirées des propositions de la Convention citoyenne pour le climat. Mais pour certains, comme le secrétaire national d'EELV Julien Bayou, ce Conseil « est un gadget ». « Il reste moins de 600 jours, ce gouvernement est quasi fini et ce mandat est gâché pour le climat pour l'instant » a-t-il déploré ce lundi. La France est-elle vraiment prête pour le tournant vert ? On en débat avec nos invités.


  • Présentation :
    • Jean Mathieu Pernin
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2020