Alligatoah en concertDepuis le ciné-parc de Düsseldorf

À suivre

123 min
Disponible du 25/04/2020 au 21/10/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Face à un virus qui contraint les trois-quarts de l’humanité à rester confinés, qui pousse à annuler à la pelle concerts et festivals, qui compromet la paix des ménages, il fallait un brave ou des braves pour recréer l’entre-soi. Dans le respect des gestes barrières, évidemment.
Comme souvent dans la vie, l’important, ce n’est pas tant le but que le chemin parcouru pour y arriver. Et ce chemin, il est actuellement préférable de le faire en voiture plutôt qu’à pied. Alligatoah le dit bien sur son nouvel album : la conduite dans un trafic dense (ou pas) peut se transformer en montagne russe émotionnelle. Assis dans « l’auto-scooter de l’amour universel », Alligatoah reçoit le public allemand en audience. L’artiste et son groupe invitent leurs fans à un entre-soi où chacun reste pour soi. Dans un drive-in, là où il n’y a aucun risque de contamination car pas de contact, pas même entre pare-chocs. Alors, à très vite pour leur concert in extenso dans un drive-in !!

Lucas Strobel alias Alligatoah est un artiste aux antipodes de ces gangsta rappeurs à temps partiel qui sont encensés outre-Rhin. Si, dans le milieu du hip hop, certains ont les chevilles qui enflent, lui se qualifie volontiers de rappeur humoriste. Pour autant, il ne veut pas passer pour un bouffon. Lucas Strobel confie : « Nous faisons dans la satire. Nous parlons sur le ton de l’humour de choses qui, en fait, ne prêtent pas à rire. » Depuis plusieurs années, il se produit avec succès dans des festivals et des spectacles vivants. Cet été, Alligatoah devait monter sur la scène de son propre festival en plein air « Wie Zuhause Open Airs 2020 », mais le Covid-19 en a décidé autrement.

Photo © Basti Hart

  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020