Stars de demain@Home - Épisode 5Avec Ilker Arcayürek, Inga Fiolia, Julia Lange, Olena Tokar, Ander Perrino...

54 min
Disponible du 17/04/2020 au 17/04/2025
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Des artistes qui ne peuvent plus gagner leur vie et un public privé de sorties. La crise sanitaire liée au coronavirus paralyse la vie culturelle et artistique. Soumis aux mêmes mesures de confinement que leurs fans, des musiciennes et musiciens transforment leur salon en salle de concert, une échappatoire bienvenue pour briser la distanciation musicale.
Retrouvez dans cette compilation :

Le ténor Ilker Arcayürek quitte Istanbul pour Vienne à l’âge de cinq ans. Il y devient rapidement petit chanteur au Mozart Knabenchor avant de rejoindre le chœur Arnold Schoenberg. En 2010, il intègre l’Opéra studio de Zurich, ce qui marque le début d’une carrière internationale. Il est invité à se produire au Teatro Real de Madrid, à l’Opéra d’État de Bavière, au Festival de Salzbourg, ainsi qu’aux États-Unis en 2019. Il s’est également illustré lors de concours internationaux, aussi bien dans le lied que l’opéra.

Après avoir fait ses gammes en Géorgie, son pays natal, la pianiste Inga Fiolia a fait ses classes au sein de la légendaire école de piano russe à Moscou. Désormais, elle vit à Cologne et mène une brillante carrière de concertiste internationale. Elle s’est produite pour la première fois au célèbre Festival de piano de la Ruhr en 2018. Ces derniers temps, elle s’est principalement consacrée aux œuvres pour piano de Glinka ainsi qu’à celles du compositeur géorgien Sulkhan Tsintsadze qu’elle fera découvrir au public de Stars de demain@home.

La guitariste Julia Lange a donné son premier concert en soliste à l’âge de 15 ans et a remporté trois fois le premier prix du concours fédéral des jeunes talents « Jugend musiziert ». Son jeu très personnel marie la technique de la guitare classique aux éléments percussifs de la guitare fingerstyle. Une virtuosité époustouflante qui lui vaut un immense succès, aussi bien en concert (au Chili, en Pologne, Espagne et à Hongkong) que sur YouTube où sa reprise de Yesterday des Beatles cumule déjà 2,1 millions de vues.

En 2013, Olena Tokar participait à l’émission de Rolando Villazón et convainquait aussi bien le ténor que le public par son expressivité lyrique et un intermède de danse. En proposant un florilège de lieder dans sa vidéo, elle nous promet un grand moment de chant qui ne laissera personne indifférent.

Ander Perrino est né dans la cité basque de Vitoria-Gasteiz. Il a étudié la contrebasse à Madrid et Berlin, où il a été admis à l’académie de l’Orchestre philharmonique en 2010. Il s’est depuis produit avec les plus grandes formations internationales. En 2015, quelques jours avant de participer à Stars de demain avec le Trio Cayao, il a été nommé contrebassiste solo de l’Orchestre symphonique allemand de Berlin. Pour ce concert à domicile, il sera accompagné par María Lindo au cor anglais.

Alexej Gerassimez avait déjà fait sensation sur le plateau de Stars de demain avec ses percussions endiablées. Trois ans plus tard, il remportait le prestigieux concours de l’ARD. Aujourd’hui, il se produit en soliste dans le monde entier avec un répertoire très varié. L’artiste s’aventure volontiers sur des terrains où on ne l’attend pas et utilise bouteilles, disques de frein, tonneaux ou hélice de navire pour produire des sonorités inouïes.

A l’âge de 20 ans, Andrei Bondarenko chantait déjà comme soliste à l’Académie Mariinsky de Saint-Pétersbourg. En 2011, il remporte le « Song Prize » au Cardiff Singer of the World. Deux ans plus tard, il est l’invité de Rolando Villazón. Depuis, le baryton ukrainien est devenu un habitué des plus grandes scènes du monde. Vienne et Lucerne comptent parmi ses escales en 2019/20, de même que Londres, pour ses débuts au Royal Opera House.

Originaire de Hambourg, le pianiste Alexander Krichel est un véritable surdoué qui aurait tout aussi bien pu devenir mathématicien, scientifique ou linguiste. A l’école, il excellait déjà dans tous ces domaines. Mais il s’est finalement consacré à la musique et fait désormais partie des jeunes pianistes les plus en vue de la scène internationale. Quand il n’est pas au piano, il se consacre à la promotion des jeunes talents musicaux. Et ce n’est pas tout, Alexander Krichel œuvre également auprès des personnes âgées en fin de vie de sa ville natale.

Issue d’une famille de musiciens, Louise Alder débute la danse et le violon lorsqu’elle est enfant. Et puis, elle jette un jour son dévolu sur le chant. 2017 est pour elle l’année de la consécration avec des récompenses aux International Opera Awards, au BBC Cardiff Singer of the World et un passage dans Stars de demain. Les critiques du monde entier s’enthousiasment pour cette voix de « soprano la plus lumineuse de la jeune génération » et saluent en elle une « actrice née » et un timbre à la « beauté radieuse ».

Pour la violoncelliste Camille Thomas, la bonne nouvelle est tombée à l’automne 2019 : la Nippon Music Foundation décidait alors de lui prêter un Stradivarius de 1730 pour un an. Depuis son passage dans Stars de demain en 2016, les choses se sont accélérées : un contrat en exclusivité avec un grand label, des concerts internationaux et des apparitions dans de nombreuses émissions de télévision. Rien d’étonnant à cela, car le jeu de cette artiste installée à Paris est communicatif, à la fois chantant et tout en expressivité.

Tamás Pálfalvi a commencé la trompette à l’âge de huit ans. Il remporte à 15 ans ses premiers grands concours, avant de décrocher trois ans plus tard une bourse pour aller étudier aux États-Unis. Il s’est déjà produit à New-York (Carnegie Hall), Tokyo, Shanghai et Pékin. Artiste éclectique, il maîtrise également la trompette baroque. Mais c’est dans la musique contemporaine qu’il peut donner libre cours à sa soif d’expérimentation, comme en témoigne sa vidéo pour Stars de demain@home.

En remportant le concours « Young Musicians » de l’Eurovision en 1988 à Amsterdam, Julian Rachlin est devenu du jour au lendemain une star de la musique classique. Depuis, non content d’être un des violonistes virtuoses les plus éclectiques et les plus intéressants, il est également un altiste reconnu et un brillant chef d’orchestre. Il enseigne au conservatoire de Vienne, dirige un festival à Dubrovnik et s’engage en faveur de projets éducatifs et sociaux en tant qu’ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF.

A 27 ans seulement, tout réussit à Kian Soltani : des invitations dans les plus grandes salles, une bourse de la Fondation Anne-Sophie Mutter, des concerts de musique de chambre aux côtés de Daniel Barenboim et un contrat d’exclusivité avec une maison de disques renommée. Bref, le violoncelliste autrichien, issu d’une famille de musiciens iraniens, n’est pas seulement charismatique : il épate par la qualité de son jeu et la richesse de son répertoire. Affaire à suivre !

Rare alchimie entre beauté, puissance et souplesse, la voix du contre-ténor américain Ray Chenez fascine. Opera Britannia évoque à son sujet un « soprano dramatique débordant de potentiel ». Avec sa vaste tessiture qui lui permet aussi bien d’incarner des rôles masculins que féminins, l’artiste captive son public. Ray figurera dans un épisode inédit de Stars de demain  On Tour présenté par Rolando Villazón.

Marie Hauzel commence le piano à l’âge de quatre ans. A 15 ans, elle est la plus jeune étudiante à intégrer un cursus de Bachelor à l’Université du Mozarteum de Salzbourg. Outre de nombreux prix nationaux et internationaux, elle remporte outre-Rhin le premier prix du concours « Jugend musiziert » en 2014 à l’âge de 14 ans. Ses concerts l’ont déjà emmenée jusqu’en Chine et aux États-Unis. En 2017, la jeune artiste qui a alors 17 ans a eu l’occasion de prouver son talent devant Rolando Villazón.

La flûte à bec, un instrument qui réveille bien souvent le désagréable souvenir des cours de musique au collège… Lucie Horsch, quant à elle, en tire des sons « au-delà de l’imaginable ». En 2017, elle épate le public de Stars de demain par sa virtuosité et son aisance. En jouant de différentes flûtes dans sa vidéo, elle illustre une nouvelle fois la richesse de cet instrument, capable de déverser des cascades de notes envoûtantes.

Les critiques l’adulent, Anne-Sophie Mutter loue sa « technique extraordinaire » : la Française Fanny Clamagirand compte parmi les violonistes les plus en vue de la jeune génération. Après avoir débuté le violon à l’âge de sept ans, elle donne ses premiers concerts à neuf ans et remporte son premier concours à 11 ans. Depuis sa participation à Stars de demain en 2012, elle s’est produite avec des formations telles que l’Orchestre philharmonique de Vienne, et en compagnie d’artistes comme Anne Sophie Mutter et Gidon Kremer.

Le clarinettiste Raphaël Sévère a tout du prodige. A l’âge de huit ans, alors qu’il joue déjà du violon, du violoncelle et du piano, il débute la clarinette au Conservatoire de Nantes. Après des premières prestations et des prix internationaux, il termine ses études au Conservatoire de Paris à l’âge de 19 ans. En 2016, l’artiste qui compose également signe sa première œuvre : Obscurs. L’Orchestre Symphonique de Bretagne lui  a commandé un concerto pour clarinette et orchestre créé début mars 2020.



  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020