Italie : une solidarité contagieuseARTE Reportage

13 min
Disponible du 03/04/2020 au 02/04/2023
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

A près  d’un mois de confinement, alors que les villes italiennes sont interdites à leurs  habitants, ceux-ci persistent à se déplacer.

Eux, ce sont les bénévoles du Groupe d’Appui Mutuel (GAM) de Centocelle, un quartier populaire du sud est de Rome. Sara, Antonella, Carlos organisent l’assistance pour celles et ceux qui, confinés, seuls, invalides ou apeurés, ne peuvent plus, n’osent plus sortir de chez eux.

Immédiatement après l’intervention du Président du Conseil italien, Giuseppe Conte, qui a imposé le confinement partout dans le pays, une petite armée s’est mise en ordre de marche. Le mouvement est issu d’une assemblée populaire, la Libera Assemblea di Centocelle (LAC), fondée après des incidents survenus dans le quartier et attribués à l’extrême droite italienne. En moins d’une semaine, plus de cent personnes se sont portées volontaires pour faire les courses, passer à la pharmacie et mettre leurs compétences au service des autres. Des professionnels apportent aussi un soutien psychologique et juridique via une assistance téléphonique.

En Italie, et pas uniquement dans le cadre familial, la solidarité est une marque de fabrique, surtout dans ces quartiers populaires imprégnés par l’ultra gauche et l’antifascisme. De jeunes citoyens se sont réappropriés les services publics, parfois délaissés en ces temps terribles de pandémie, comme une bravade à la psychose et au repli sur soi.


  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2020