Minimal Violence au TresorUnited We Stream

118 min
Disponible du 10/04/2020 au 10/04/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Vendredi 13 mars, la vie nocturne berlinoise s’est arrêtée, suspendue par les autorités pour freiner la propagation du coronavirus. Un défi sans précédent pour les clubs de la capitale allemande. Du jour au lendemain, plus de 9 000 salariés ainsi que des dizaines de milliers d’acteurs culturels se retrouvent au chômage technique.
De nombreux lieux emblématiques de Berlin risquent la faillite. En réaction à la fermeture de tous ces lieux et au confinement d’une bonne partie de la population mondiale, les clubs berlinois, les organisateurs d’événements et les artistes ont décidé de se serrer les coudes en ouvrant les portes, dès mercredi 18 mars 2020, du plus grand club virtuel au monde : #UnitedWeStream.

Minimal Violence est le fruit d’une collaboration entre Ash Luk et Lida P. Le duo se produit depuis 2015 et met l’accent sur la production de musique electro en live avec séquenceurs matériels, boîtes à rythmes et synthétiseurs. Les deux artistes puisent leur inspiration dans l’electro et la minimal synth des débuts, et y intègrent des notes plus intenses de rave britannique et de hardcore. Leurs sets teintés d’acid oscillent entre assauts répétés des sens et chaos, aussi discordant que déstabilisant, alors qu’un kick puissant et des breakbeats viennent les ponctuer et en garantir l’unité. L’arrivée prochaine du duo sur le label Tresor Records leur permet d’aller plus loin dans cette exploration sonore : de la wave dystopique aux lignes de basses EBM rythmées par des breaks puissants et le martèlement des kicks. Dans cette vidéo, découvrez «Ravebomb» (fire mix), tiré de leur prochain album (sortie le 24 avril).


  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020