Crise migratoire : l'UE prise de court ?

À suivre

3 min
Disponible du 03/03/2020 au 05/03/2022
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Suite à l'ouverture des frontières turques, Bruxelles appelle Ankara à respecter l'accord signé en 2016, en vain. Face à cette situation, l'Europe semble prise de court. Le premier réflexe des dirigeants des États membres est de condamner la décision d'Erdogan, et de sécuriser les frontières extérieures de l'UE. Une réponse, exclusivement défensive face à un afflux de migrants en grande détresse, qui soulève des critiques.

  • Journaliste :
    • Lionel Jullien
  • Pays :
    • France
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020