Inside No. 9 - Saison 1 (2/6)Le silence est d'or

30 min
Disponible du 01/10/2020 au 14/06/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Un sommet d'humour noir, chaque épisode ayant sa propre intrigue mais toujours marqué par la présence du chiffre 9… Inédite en France, une série acide comme un afternoon tea qui aurait mal tourné, récompensée d’une bordée de prix et qui a fait un carton d’audience au Royaume-Uni. Deuxième épisode : la réussite de Gerald fait des envieux… Une intrigue sans dialogues !

Gerald a réussi sa vie : sa maison, splendide, est peuplée d’œuvres d’art onéreuses. Au point d’exciter l’appétit de deux cambrioleurs, qui tentent d’opérer dans le silence le plus absolu, malgré les nombreux obstacles qui se dressent sur leur chemin... Un épisode entièrement sans dialogues.

Au vitriol 
Comment expliquer cette spécificité qui fait des Anglais les maîtres de l’humour macabre ? La série Inside No. 9, carton d’audience au Royaume-Uni saison après saison, justement récompensée d’une bordée de prix, descend en droite ligne de cet humour noir au vitriol, popularisé, entre autres, par le recueil de nouvelles Bizarre ! Bizarre ! de Roald Dahl. Si l’intrigue se renouvelle à chaque fois – hormis cet étrange chiffre 9 en dénominateur commun –, Reece Shearsmith et Steve Pemberton, cocréateurs de la série, sont présents au casting de la quasi-totalité des épisodes et interprètent une effarante galerie de personnages, plus baroques les uns que les autres. On se délecte des situations morbides poussées à leur extrémité, face auxquelles le vernis policé et la proverbiale retenue britanniques volent en éclats, pour le plus grand plaisir du spectateur. Épisodes montés à l’envers, dialogues en vers, jeu de massacre, numéros chantés, horreur gothique ou encore absence totale de paroles : la forme se révèle également génialement torturée, avec une inventivité qui laisse pantois. David Chater, critique du journal The Times, souligne ainsi qu'"il est difficile de savoir quoi admirer le plus – la riche et perverse imagination de Steve Pemberton et Reece Shearsmith ou l'extraordinaire éventail de talents d'acteurs qui anime cette étrange et mémorable série." Car on y retrouve la crème de la crème de l’acting britannique : Gemma Arterton (Gemma Bovary), Helen McCrory (Peaky Blinders), Jason Watkins (The Crown), Anna Chancellor (4 mariages et 1 enterrement), Keely Hawes (Bodyguard)…

  • Réalisation :
    • David Kerr
  • Auteur :
    • Steve Pemberton
    • Reece Sheamersmith
  • Distributeur :
    • Bbc Studios France
  • Pays :
    • Royaume-Uni
  • Année :
    • 2014