Aline Zylberajch et Coline Dutilleul interprètent Joseph Haydn

48 min
Disponible du 19/11/2020 au 28/10/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Pour ce concert donné dans les salons de l’Hôtel de Hanau de Strasbourg - construit en style baroque en 1731, en plein cœur de la ville- Aline Zylberajch et Coline Dutillleul interprètent des œuvres de Haydn, parmi lesquelles la fameuse cantate Arianna a Naxos.

La cantate Arianna a Naxos est un opéra miniature, composé pour voix et clavier en 1789 sur le célèbre thème de la princesse crétoise Ariane, abandonnée sur l’île de Naxos par son amant, Thésée.

Haydn y livre en quelques scènes intensément dramatiques, portées par un accompagnement à la fois sobre et intensément descriptif, une peinture admirable de la passion amoureuse. La première représentation, à Londres, fut un véritable triomphe, et Haydn lui-même considérait cette composition comme l’une de ses meilleures œuvres.

Elle s’ouvre par un récitatif qui peint le réveil voluptueux d’Ariane : elle se languit et s’étonne de l’absence de Thésée.À l'espoir - Dove sei mio bel tesoro, un air admiré par Rossini - succèdent l'inquiétude, la découverte fatale de la flotte qui s'éloigne de la rive. La détresse - A che morir vorrei cède enfin à un courroux impétueux qui éclate dans le dernier air, Misera abbandonata, véritable aria di furore.

 

Les deux recueils de Canzonettas publiés à Londres en 1794 et 1795 ont probablement été composés sous l'impulsion d'Anne Hunter, qui en écrivit la plupart des textes. Haydn leur ajouta trois autres mélodies, dont le lumineux O tuneful voice et le macabre Spirit's song

Ces pièces d'apparence simple, souvent strophiques, déploient une très riche palette expressive et préfigurent parfois certains airs des Saisons. Souvent, comme dans la cantate, le pianoforte est un partenaire éloquent, qui une fois le paysage expressif posé vient colorer et influencer subtilement le discours par ses commentaires et ses troublantes modulations.

Les extraits de sonates ont été choisis comme des airs sans paroles, témoignages et miroirs de la vocalité de Haydn dans son écriture pour clavier, qui unit la fantaisie, l'art de la variation héritée de Carl Philipp Emanuel Bach aucantabile des plus beaux opéras de l’élève de Porpora. 

 

Programme :

1. « Content »                                                                       

2. Moderato de la sonate XVI  44                 

3.« The Spirit’s song »                                                          

4.Larghetto de la sonate Hob XVI 47                                   

5.« Fidelity »                                                              

6.« O tuneful voice »                                                 

7.Adagio e cantabile de la sonate Hob XVI 49                    

8 Cantate Arianna a Naxos     


  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2020