Côte d’Ivoire : un village au service des malades mentauxARTE Reportage

25 min
Disponible du 08/10/2020 au 14/07/2023
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Ici, il n’y a ni mur ni enceinte pour séparer villageois et malades. Les patients sont libres d’aller et venir. Cette méthode de soin a été apportée dans les années 80 par deux psychiatres français Philippe Bichon et Frédérique Drogoul, tous deux travaillant à la clinique de La Borde. 

En Côte d’Ivoire, le centre Victor Houali traite des malades mentaux venus de tout le pays. Il est situé dans le petit village de Trinlé-Diapleu, qui compte un millier habitants. Ici, il n’y a ni mur ni enceinte pour séparer villageois et malades. Les patients sont libres d’aller et venir. Cette méthode de soin a été apportée dans les années 80 par deux psychiatres français Philippe Bichon et Frédérique Drogoul, tous deux travaillant à la clinique de La Borde. Les cas sont parfois très graves, avec des épisodes psychotiques aigus ou des formes de schizophrénie sévère. Mais le travail d’accompagnement de cet hôpital psychiatrique, unique au monde, donne de très bons résultats.


  • Réalisation :
    • Nils Tavernier
  • Auteur :
    • Nils Tavernier
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2020