"Fidelio" de BeethovenFestival de Salzbourg 2015

137 min
Disponible du 16/01/2020 au 14/06/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Dans cette production donnée au Festival de Salzbourg 2015 de Fidelio, l’unique opéra de Beethoven, le ténor star Jonas Kaufmann brille dans le rôle du mari emprisonné Florestan.

Beethoven a travaillé pendant une décennie à son opéra, le réécrivant sans cesse et faisant réviser le livret pour en resserrer l’intrigue. Si le compositeur a pu parler d’un accouchement des plus douloureux, cet ouvrage n’en reste pas moins son préféré.

Fidelio est une des rares œuvres du répertoire qui donne à voir une protagoniste féminine forte et intelligente. Beethoven s’est inspiré de l’opéra français Léonore, ou L’amour conjugal dont l’intrigue aussi dramatique que poignante s’inspire de faits réel remontant à la Révolution française. Leonore (Adrianne Pieczonka) n’est ni une victime ni l’instrument perfide du destin. Par amour pour son époux Florestan (Jonas Kaufmann), elle s’introduit en tenue d’homme et sous le nom de Fidelio dans la prison du gouverneur Pizarro. Opposant politique de Pizarro, Florestan, y est détenu et Leonore craint à juste titre pour ses jours.

A l’annonce de l’inspection de la prison par un ministre, Pizarro songe à se débarrasser de son prisonnier. Prête à affronter la mort, Leonore intervient. Le ministre finit par reconnaître en Florestan son ami qu’il croyait mort. Tandis que Pizarro va désormais devoir répondre de ses actes, le chœur final retentit, célébration de l’utopie de la liberté et de la justice. Créée le 23 mai 1814, la troisième version de cet opéra a reçu un accueil enthousiaste. Fidelio reste à ce jour un des opéras les plus joués au monde.

Captation du spectacle donnée en 2015 au Großes Festspielhaus durant le Festival de Salzbourg.


  • Avec :
    • Jonas Kaufmann (Florestan)
    • Adrianne Pieczonka (Leonore)
    • Tomasz Konieczny (Don Pizarro)
    • Hans-Peter König (Rocco)
    • Olga Bezsmertna (Marzelline)
    • Norbert Ernst (Jaquino)
    • Sebastian Holecek (Don Fernando)
  • Mise en scène :
    • Claus Guth
  • Réalisation TV :
    • Michael Beyer
  • Direction musicale :
    • Franz Welser-Möst
  • Orchestre :
    • Wiener Philharmoniker
  • Direction de chœur :
    • Ernst Raffelsberger
  • Choeur :
    • Konzertvereinigung Wiener Staatsopernchor
  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2015