La Berlinale - 70 ans d'histoire(s)Du glamour et des gravats

5 min
Disponible du 19/02/2020 au 19/02/2022
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Le premier festival international du cinéma de Berlin est déclaré ouvert le 6 juin 1951. L’enthousiasme provoqué par les films et les stars est immédiat. A l’attention des visiteurs venus du « secteur est » de la ville, on organise à l’époque des projections à prix réduit dans une salle séparée. Cette année-là, c’est un film d’animation de la maison Disney, Cendrillon, qui enchante le public.

La Berlinale, qui compte parmi les plus grands rendez-vous cinématographiques qui accueillent du public, revient sur 70 ans d’une riche histoire, faite de films bien sûr, mais aussi de célébrités et de scandales.

L’actrice et chanteuse allemande Anna Fischer nous compte des anecdotes inattendues qui sont autant de clins d’œil. Du tout début du festival, à l’été 1951, jusqu’à aujourd’hui. Elle évoque les paillettes hollywoodiennes dans le Berlin d’après-guerre encore dans les décombres, la découverte de la Nouvelle Vague, l’ouverture à l’Est ou encore la première édition du festival dans le Berlin réunifié. Les archives révèlent des surprises, sortent des séquences des oubliettes. Qui se rappelle aujourd’hui que, les premières années, on faisait encore la fête l’été à la Waldbühne, une scène en plein air ? Ce n’est qu’en 1978 que la Berlinale passe au régime hivernal. Qui se souvient encore des passages de Rainer Werner Fassbinder, l’un des plus éminents représentants du Nouveau cinéma allemand des années 1970 et 1980 ? Ou de Klaus Kinski, l’enfant terrible du septième art d’outre-Rhin ? Quels sont les films qui ont divisé la critique ? Les stars d’Hollywood qui ont été sous les feux de la rampe ? Et pourquoi le public allemand raffole-t-il du cinéma français ? 70 ans d’histoire. De l’Histoire et des histoires. Sur un ton enjoué, en quelques minutes.


  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2020