Beethoven : « Ah ! perfido »Le grand concert de 1808

15 min
Disponible du 07/03/2020 au 10/01/2021
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

L’air concertant « Ah ! perfido » est un récitatif tiré du livret de Pietro Metastasio pour l’opéra Achille in Sciro. L’Orchestre symphonique de Vienne, placé sous la direction de Philippe Jordan, interprète des œuvres majeures de Beethoven pour la reconstitution d’un concert historique donné par le compositeur en 1808. Pour cette pièce, la formation est rejointe par la soprano Jacquelyn Wagner.

L’air « Ah ! perfido » est créé en novembre 1796 au Theater am Ranstädter Tor de Leipzig. C’est la soprano Josepha Duschek, une proche de Mozart, qui l’interprète. Ce dernier aurait d’ailleurs composé pour elle l’air concertant « Bella mia fiamma, addio », parmi d’autres. Pour le grand concert de 1808, Beethoven retravaille sa partition initiale.

A la tête de l’Orchestre symphonique de Vienne et d’un ensemble de solistes de haute volée, Philippe Jordan reconstitue en janvier 2020 le concert historique donné par Beethoven le 22 décembre 1808. Au programme : la Cinquième et la Sixième symphonie, deux mouvements de la Messe en ut majeur, l’air « Ah ! perfido », le Quatrième concerto pour piano, la Fantaisie chorale et la Fantaisie pour piano. Ce concert marque un des temps forts des célébrations du 250e anniversaire de la naissance du compositeur.


  • Avec :
    • Anke Vondung (mezzo-soprano)
    • Allan Clayton (tenor)
    • Nicholas Angelich (piano)
    • Jacquelin Wegner (soprano)
    • Hanno Müller-Brachmann (baryton-basse)
  • Direction musicale :
    • Philippe Jordan
  • Direction de chœur :
    • Heinz Ferlesch
  • Choeur :
    • Wiener Singakademie
  • Pays :
    • France
    • Autriche
  • Année :
    • 2020