Barenboim joue la Sonate pour piano n° 32 de BeethovenBarenboim : Les 32 sonates pour piano de Beethoven

31 min
Disponible du 15/12/2019 au 14/06/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Les sonates pour piano de Beethoven comptent parmi les œuvres les plus importantes du répertoire pianistique classique. En 1983 et 1984, Daniel Barenboim enregistrait l’intégrale de ces sonates dans différents palais viennois. Aux côtés des Variations Diabelli et de deux séries de Bagatelles, la 32e et ultime sonate pour piano de Beethoven, l’opus 111, est une des dernières œuvres pour piano du maître de Bonn.

Les thèmes présents dans sa dernière sonate pour piano ont occupé Beethoven bien des années avant qu’il ne débute sa composition. Pour le pianiste autrichien Alfred Brendel, cette ultime sonate doit se comprendre par sa double dimension, à la fois « ultime témoignage venant clore le cycle des sonates et prélude au silence. »

Pianiste d’exception, Ludwig van Beethoven a composé entre 1795 et 1822 pas moins de 32 sonates pour cet instrument. Un cycle qui s’est imposé comme un jalon incontestable dans l’histoire de la musique pour piano. Et où figurent les très célèbres sonates « au Clair de lune », « Pathétique » ou encore « Waldstein ». Ces 32 œuvres constituent un répertoire incontournable. Presque tous les grands pianistes du XXe siècle s’y sont confrontés.

Daniel Barenboim est un des chef d’orchestres et pianistes les plus connus au monde. Au fil de sa carrière, il a enregistré trois intégrales des sonates pour piano de Beethoven : fin des années 1960 pour EMI, début des années 1980 pour Deutsche Grammophon et début des années 2000 pour Decca. Le présent cycle a été réalisé en 1983 et 1984 dans différents palais viennois où Beethoven s’était produit en son temps : le Palais Lobkowitz, le Palais Kinsky, le Palais Razoumovski et le château de Hetzendorf.


  • Avec :
    • Daniel Barenboim (Piano)
  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2019