Claudio Abbado dirige la Huitième Symphonie de BeethovenBerliner Philharmoniker

32 min
Disponible du 15/12/2019 au 14/06/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

L’enregistrement par Claudio Abbado du cycle complet des symphonies de Beethoven avec l’Orchestre philharmonique de Berlin en février 2001 a inspiré au journal italien La Repubblica le commentaire suivant : « le plus merveilleux cycle symphonique de la dernière décennie ». A l’occasion de l’Année Beethoven 2020, ARTE présente à nouveau la Huitième Symphonie captée alors à l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia.

A l’inverse des autres symphonies de Beethoven, la Huitième commence par un thème radieux, résolument festif et qui va droit au but. Sa création a eu lieu en même temps que celle de la désormais bien plus célèbre Septième Symphonie. Cette Huitième a pourtant inspiré au public des sentiments mitigés, comme si elle péchait par modération par rapport à la symphonie qui la précède. Face aux critiques, Beethoven s’est contenté d’un commentaire laconique, déclarant la Huitième Symphonie « bien meilleure » que sa fameuse Septième.

« On n’arrête jamais d’apprendre avec Beethoven », aimait à dire Claudio Abbado. Né à Milan en 1933, il a été chef principal de l’Orchestre philharmonique de Berlin entre 1989 et 2002 avant de passer le relais à Simon Rattle. Réalisée en 2001 à l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia alors que le chef allait bientôt quitter la phalange berlinoise, cette intégrale des symphonies de Beethoven donne à entendre un Claudio Abbado au sommet de son art. Le maestro italien peut ici compter sur un orchestre parmi les meilleurs au monde et parfaitement rompu à ses exigences. Toute sa vie, Claudio Abbado s’est confronté à l’œuvre de Beethoven. Cette interprétation de la Huitième est le fruit de son dialogue par-delà les siècles avec le maître de Bonn.


  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2019